Le point sur l’évolution de l’eurodollar du 25 juillet

euro forex_dollar

L’euro s’offre un bref répit dans la crise suite aux déclarations des ministres des Finances français et espagnols. A l’occasion d’un communiqué commun, Luis de Guindos et Pierre Moscovici ont ainsi réaffirmé leur confiance dans l’économie espagnole et européenne, déclarant que le niveau des taux actuels imposé à l’Espagne “ne reflète pas les fondamentaux de l’économie espagnole, son potentiel de croissance et la soutenabilité de sa dette publique“. La monnaie unique bénéficiait également du démenti allemand quant aux pressions qu’exercerait l’Allemagne sur l’Espagne afin qu’elle demande une nouvelle aide européenne. Un porte parole du Ministère des Finances allemand réaffirmait que l’enveloppe de 100 milliards d’euros accordée à l’Espagne pour venir en aide à son secteur bancaire était suffisante. Le taux espagnol à 10 ans reculait pour évoluer sous les 7.4%, les spéculations sur un nouveau plan d’aide restant d’actualité.

Dans le même temps, les inquiétudes en Grèce se font encore un peu plus présentes suite à la déclaration mardi du Premier ministre grec Antonis Samaras indiquant que “certains responsables étrangers disent que la Grèce ne va pas atteindre ses objectifs” et qu’ils “sapent ainsi l’effort national“. Le ministre grec des Finances Yannis Stournaras rencontrera demain la troïka des créanciers du pays (UE-BCE-FMI) dans le cadre de la préparation d’un nouveau rapport très attendu par les investisseurs.

L’actualité outre-atlantique apparaît bien pâle en comparaison de l’agitation du Vieux-Continent. Les investisseurs américains scrutent ainsi l’évolution de la situation européenne alors que le géant américain Apple décevait le marché en publiant de mauvais chiffres.

Analyse technique eurodollar:

Après avoir marqué un plus bas à 1.2042, la paire eurodollar rebondit aujourd’hui de +0.82% à 1.2161. Ce changement de tendance court terme pourrait entrainer un retour vers la moyenne mobile à 20 séances qui correspondrait au niveau de résistance des 1.2323 testé le 19 juillet.

Les cours devront s’affranchir du biseau baissier en place depuis début juillet si un répit de plus longue durée veut voir le jour. En effet, la tendance moyen terme demeure fortement baissière, seule une clôture journalière au-dessus de la moyenne mobile à 150 séances pourrait remettre en cause ce scénario. Une cassure du niveau des 1.2042 augurerait d’une nouvelle vague baissière.

 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie