Le rapport américain sur les ventes au détail est-il inquiétant ?

La semaine dernière a été marquée par la publication du rapport mensuel des ventes au détail des Etats-Unis. Ce rapport nous donne des indications sur l’état des dépenses de consommation des américains. Comme on pouvait s’y attendre, les chiffres annoncés ne sont pas bons à l’image d’ailleurs des chiffres du chômage. Le dernier rapport NFP sur l’emploi américain en date du 7 février, présentait en effet un chiffre décevant de 113 000 emplois nets créés pour le mois de janvier.

Les ventes au détail ont donc opéré un recul important de 0.4%. Pire, les chiffres du rapport du mois précédant ont été revus à la baisse, - 0.1%. Les chiffres de novembre 2013 n’ont pas non plus échappé à la baisse.

Selon ce rapport, ce recul peut être expliqué par deux facteurs. Le premier, une baisse significative des ventes dans le secteur de l’automobile. Le second, est d’ordre climatique. L’Amérique subit actuellement un hiver assez rigoureux qui contraint la population à rester chez elle. Les magasins et restaurants n’ayant d’autres choix que de fermer temporairement boutique. Et ce ne sont pas les achats en ligne qui ont permis de compenser la baisse de fréquentation des américains dans les commerces, les intempéries hivernales ont en effet créé un grand nombre de soucis dans l’acheminement des colis commandés sur le net.

vente USA

La semaine dernière a été marquée par la publication du rapport mensuel des ventes au détail des Etats-Unis. Ce rapport nous donne des indications sur l’état des dépenses de consommation des américains. Comme on pouvait s’y attendre, les chiffres annoncés ne sont pas bons à l’image d’ailleurs des chiffres du chômage. Le dernier rapport NFP sur l’emploi américain en date du 7 février, présentait en effet un chiffre décevant de 113 000 emplois nets créés pour le mois de janvier.

Les ventes au détail ont donc opéré un recul important de 0.4%. Pire, les chiffres du rapport du mois précédant ont été revus à la baisse, – 0.1%. Les chiffres de novembre 2013 n’ont pas non plus échappé à la baisse.

Selon ce rapport, ce recul peut être expliqué par deux facteurs. Le premier, une baisse significative des ventes dans le secteur de l’automobile. Le second, est d’ordre climatique. L’Amérique subit actuellement un hiver assez rigoureux qui contraint la population à rester chez elle. Les magasins et restaurants n’ayant d’autres choix que de fermer temporairement boutique. Et ce ne sont pas les achats en ligne qui ont permis de compenser la baisse de fréquentation des américains dans les commerces, les intempéries hivernales ont en effet créé un grand nombre de soucis dans l’acheminement des colis commandés sur le net.

En répercussion de ces mauvais chiffres, les experts économiques ont revu leur prévision de croissance du PIB à la baisse. Initialement prévue autour de 3.2% elle pourrait être abaissée à 2.5%. Les estimations du PIB pour le premier trimestre 2014 ont également été revues à la baisse en raison des conditions extrêmes de froid qui persistent sur le sol américain.

Comme la récemment confirmé Janet Yellen, la présidente du conseil des gouverneurs de la FED, dans son discours, la continuité sera de mise durant ce début de mandat, la politique de réduction d’achats entamée par son prédécesseur Ben Bernanke sera donc maintenue. Elle ajoutait également qu’elle n’était pas vraiment inquiète par le ralentissement de l’embauche qu’elle attribue aux conditions climatiques difficiles. Selon cette dernière, il faut attendre avant de conclure que l’économie américaine ralentit.

Bien que le cours du billet vert ait chuté instantanément après la publication de ce rapport sur les ventes au détail, la devise américaine pourrait profiter d’un peu de soutien à plus long terme. En effet, la décision inébranlable de la FED de continuer sa politique de réduction positionne la banque centrale américaine en marge des autres banques. En outre, la crise qui se profile sur les marchés émergents pourrait faire que l’appétit au risque demeure dans la mesure où le dollar américain incarne toujours une monnaie refuge.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie