Press "Enter" to skip to content

Le sommet de l’Eurogroupe offre un espoir à l’euro

Evoluant quasiment sans interruption depuis près de quinze jours dans un range compris entre 1.31 et 1.33, la paire EURUSD a atteint ce matin un plus haut d’un mois sur le marché Forex portée par les espoirs véhiculés par le Sommet Européen de Copenhague qui commence aujourd’hui et va s’étaler sur deux jours.
 
Désormais évoluant au-dessus de 1.33, l’EURUSD semble s’engager dans une tendance plus favorable qui pourrait conduire la paire à évoluer désormais dans un range compris entre 1.3275 et 1.34. La principale résistance se situe désormais à 1.3487, soit son niveau atteint le 24 février dernier.

Un bailout de 800 milliards d’euros

Les investisseurs du marché des changes semblent a priori plutôt optimistes sur les chances de succès du sommet. Il faut reconnaître que l’Allemagne a consenti depuis près une semaine à des efforts très substantiels. Ainsi, hier, le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schaüble a annoncé qu’un pare-feu d’environ 800 milliards d’euros devrait être mis en place, ce qui comprendrait déjà les 500 milliards d’euros qui ont été apportés à l’Irlande, au Portugal et à la Grèce dans le cadre de son second plan de sauvetage.
Cette somme est légèrement inférieure à celle évoquée par le Quai d’Orsay et Bercy qui militent pour un montant global de 1000 milliards d’euros selon des sources anonymes. Dans tous les cas, un accord devrait être largement favorable à l’euro, qu’il soit annoncé aujourd’hui ou demain. On pourra par conséquent prendre des positions acheteuses sur la paire en gardant bien en tête les niveaux mis en évidence plus haut.

Le yen confirme sa baisse face à l’euro et au dollar

L’euro a aussi gagné du terrain face au yen confirmant ainsi une hausse de près de 10% face à la monnaie nippone ce trimestre, soit le plus important gain trimestriel depuis douze ans. Les investisseurs continuent de croire à une poursuite de la tendance baissière du yen face aux paires majeures, notamment en raison de l’approche de la fin de l’année fiscale au Japon.
 
On notera aussi que plusieurs indicateurs macroéconomiques japonais ont été publiés ce matin, mais n’ont pas vraiment eu beaucoup d’impact sur la devise. Ainsi, les prix à la consommation hors alimentation au Japon ont augmenté de 0.1% en février sur un an selon le bureau des statistiques. Le consensus du marché était plus défavorable, avec une chute de 0.1% On remarquera aussi que le taux de chômage a baissé à 4.5% le mois dernier partant d’un niveau de 4.6% en janvier.

Consensus de 0.6% pour la consommation américaine

Pour cet après-midi, outre évidemment le sommet de l’Eurogroupe, on attend sur le Forex la publication des chiffres de la consommation aux Etats-Unis. Après plusieurs statistiques américaines mitigées au cours de la semaine, le consensus table sur une hausse des achats de 0.6%, soit la hausse la plus importante en l’espace de cinq mois, contre seulement 0.2% en janvier. Nous serons fixé dans quelques heures.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *