Les brokers s’élèvent contre la CFTC

L'industrie du forex a élevé la voix suite à la proposition de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) de limiter l'effet de levier des courtiers forex OTC à 1:10. Déjà, le 30 novembre dernier, la CFTC s'était pliée à la décision de la NFA de limiter l'effet de levier à 1:100, contre 1:400 voire 1:500 selon les brokers. Cette décision avait été mal accueillie par les courtiers mais elle relevait toutefois du bon sens comme l'ont reconnu de nombreux spécialistes du secteur. Pour l'instant, la CFTC n'en est qu'au stade des consultations. Elle s'est fixée un délai de 60 jours au-delà duquel elle prendra une décision définitive concernant la limitation de l'effet de levier à 1:10.
cftc1.png
L’industrie du forex a élevé la voix suite à la proposition de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) de limiter l’effet de levier des courtiers forex OTC à 1:10. Déjà, le 30 novembre dernier, la CFTC s’était pliée à la décision de la NFA de limiter l’effet de levier à 1:100, contre 1:400 voire 1:500 selon les brokers. Cette décision avait été mal accueillie par les courtiers mais elle relevait toutefois du bon sens comme l’ont reconnu de nombreux spécialistes du secteur. Pour l’instant, la CFTC n’en est qu’au stade des consultations. Elle s’est fixée un délai de 60 jours au-delà duquel elle prendra une décision définitive concernant la limitation de l’effet de levier à 1:10.

La Foreign Exchange Dealers Coalition, un groupe qui rassemble neuf des plus importants brokers spécialisés dans le marché des changes (PFG Best, Oanda, GFT, FXDD, Gain Capital, FX Solutions, FXCM, IBFX et CMS Forex), a affirmé dans un communiqué que si cette proposition était mise en application, elle signerait l’arrêt de mort de cette industrie, ce qui résulterait en des pertes d’emplois par milliers et de revenus estimés à plusieurs milliards de dollars. Les clients de ces brokers seraient alors incités à clôturer leur compte et à en ouvrir auprès de courtiers basés à l’étranger, notamment au Royaume-Uni ou dans des paradis fiscaux qui n’offrent pas une réglementation aussi stricte et qui ne protègent pas autant les clients et traders.

Une armée de lobbyiste essaie depuis plusieurs semaines de faire fléchir la position de la CFTC et de mobiliser toutes les forces vives de l’industrie du forex afin de faire comprendre à l’organisation l’importance stratégique de ce secteur d’activité de l’économie.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie