Press "Enter" to skip to content

Les différents types de broker forex

Sur le forex, on associe généralement son activité avec un courtier. Cependant, il en existe des centaines et faire un choix peut vite s’avérer compliqué. Afin de vous aider à choisir celui qui correspondra parfaitement à vos attentes de trader, vous trouverez dans cet article les profils des différents brokers disponibles.

Sur le marché des changes, il existe trois grands types de broker : les ECN, Electronic Communications Network, les STP, Straight Through Processing et les MM, Market Makers, voici leurs spécificités.

Avec les brokers ECN, l’ensemble des opérations est exécuté directement sur le marché interbancaire. Les participants comme les banques ou les market makers font office de contrepartie c’est à dire que lorsque vous êtes acheteur, ils sont vendeur et inversement. Si un ordre ne trouve pas de contrepartie alors le broker fait appel à des fournisseurs de liquidité à savoir des banques qui offrent aux brokers des liquidités importantes afin que ces derniers obtiennent des spreads serrés en condition normal de marché. Avec les ECN, notez que les spreads sont toujours variables et bien souvent relativement compétitifs. Les brokers ne se rémunèrent, en effet, pas sur les spreads mais sur des commissions établies en fonction des volumes de transaction.

Les brokers STP fonctionnent globalement de la même façon que les ECN. La différence repose sur le fait que les liquidités proposées sont assurées à chaque fois par des fournisseurs de liquidité. Grâce à ce système, les délais d’exécution sont réduits et les spreads sont plus stables. En d’autres termes, les brokers STP ne font qu’office d’intermédiaire entre client et banque. Côté rémunération, sachez que le broker gagne de l’argent sur le volume de transaction réalisé par son client ou sur le spread.


Les market makers sont des courtiers « dealing desk » ce qui signifie qu’ils ne transmettent pas les ordres de leurs clients aux marchés financiers mais les traitent eux-mêmes en interne. La problématique avec les market makers c’est la notion de conflit d’interet. En effet, suivant les schémas de trading et le volume des transactions, il peut arriver que le broker soit votre contrepartie. Cela implique que lorsque vous gagnez, il va perdre de l’argent et les brokers n’aiment généralement pas perdre. Si vous êtes adepte du scalping, il ne sera, par exemple, pas conseillé d’opter pour un market makers car vu le rythme de ce type de trading, ce dernier n’aura pas le temps de se couvrir. Les market makers fonctionnent avec des spreads fixes et se rémunèrent uniquement sur ces derniers, il n’y a donc pas vraiment de transparence des prix avec eux.

Peu importe le broker que vous choisirez, assurez-vous simplement que ce dernier présente des caractéristiques qui conviennent à votre pratique du trading.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *