Press "Enter" to skip to content

Les facteurs psychologiques du forex

Il y a beaucoup de facteurs qui influencent la valeur d’une monnaie : la situation économique, politique et même sociale. Contrairement à d’autres marchés, le forex est tellement grand que personne ne peut avoir un effet sérieux sur la hausse ou la baisse d’une monnaie.
L’inverse de ce constat n’est pas vrai, de nombreux aspects du marché des changes peuvent influencer les traders et leurs investissements. Avant de définir les facteurs psychologiques du forex, nous vous préciserons ce qui fait que les traders se décident à investir.

Une analyse du forex est fondamentale lorsqu’il s’agit de décider d’une position à ouvrir ou à fermer. Elle se divise en deux catégories : l’analyse technique et l’analyse fondamentale. Notez que la plupart des traders utilisent l’analyse technique et se basent sur les mêmes graphiques. Dans la mesure où les traders se positionnent de manière similaire, cela crée la tendance du marché. L’analyse fondamentale ne doit cependant pas être ignorée, les événements et annonces politiques ou financière influencent en effet également la direction que prendra le marché.

Rumeurs vs vrais développements
Comme nous l’avons dit, les événements actuels du monde ne doivent pas être ignorés dans la négociation forex, car ils peuvent affecter le marché autant que toute autre chose. Cependant, il est très important que vous fassiez la différence entre réalité et rumeurs fabriquées sur les canaux médiatiques. Ne soyez pas dupes, de nombreuses institutions financières publieront délibérément des rapports de nouvelles orientées avec l’intention de rendre le marché plus haut ou plus bas selon la direction qui les intéresse. Avant de trader en fonction d’une annonce, vérifiez que cette dernière est bien réelle. Une fois vérifiée, revérifiez la encore une fois avant de vous lancer.


Intervention et peur qui en résulte

C’est parce que le marché forex est si grand, que pas une seule personne ou institution ne peut avoir un réel impact sur le prix des devises. Cependant, les fluctuations temporaires se produisent en raison de l’intervention d’une institution ou d’une autre.
Prenons l’exemple de la banque centrale japonaise. En 2002, elle a regardé le dollar se déprécier de manière très rapide en s’inquiétant des conséquences que cela aurait sur la compétitivité des exportations japonaises à destination des Etats-Unis, le gouvernement nippon avait alors décidé de s’impliquer sur le marché en achetant de grands volumes de dollar USD, jusqu’à 10 milliards à chaque fois. Le marché n’est évidemment pas resté insensible à cela et l’USD a grimpé de 150 pips en quelques minutes. Ce qui est intéressant dans cet exemple, c’est que les 10 milliards injectés n’ont pas grand-chose à voir avec les rebonds observés sur le marché des changes. En effet, ce ne sont pas 10 milliards qui bousculent un marché qui génère plus de 3000 milliards de dollars quotidiennement. La cause de cette fluctuation est à mettre sur le compte de la réaction émotionnelle des traders face à la politique interventionniste du gouvernement japonais. Nous vous rappelons donc que pour réaliser des profits sur le forex, vous devez laisser de côté toute dimension émotionnelle.

« Suivez le guide »
Beaucoup de commerçants font l’erreur de suivre des leaders en supposant que si tant de gens le font alors il doit s’agir d’une bonne décision. Ce qu’ils ne réalisent pas, c’est que tous ces gens pensaient la même chose qu’eux avant de placer leurs positions. Cela peut fonctionner si vous vous placez au début d’une tendance, cependant, si vous arrivez vers la fin cela pourrait se retourner contre vous. Notre conseil, si vous voyez une nouvelle tendance se dessiner, vérifiez les nouvelles et les graphiques pour comprendre la raison de cette nouvelle direction avant d’investir.

Pour résumer, il n’y a vraiment pas de place pour l’émotion ou les sentiments personnels quand il s’agit de trading forex. Assurez-vous donc de rester totalement objectif et scientifique sous peine de voir de très lourdes pertes s’amonceler. Maintenant, la grande question est de savoir comment contrôler vos émotions personnelles et les garder hors de la négociation forex ?  La réponse est simple, mettez en place une méthode de négociation et tenez-vous en coute que coute.
Observez les mouvements du marché à la fois d’un point de vue fondamental et technique et si quelque chose ne vous semble pas juste, ne se négociez pas, c’est aussi simple que cela. Rappelez-vous que la tendance est votre amie et que si vous subissez une perte, il ne faut pas tenter de la surcompenser lors d’une prochaine transaction.
S’en tenir aux plans, voilà la meilleure conduite si vous voulez faire des profits sur le marché des changes.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *