Les nouvelles économiques du 10 mai en bref

La réunion extraordinaire des ministres du G7 au sujet de l’effort consenti pour aider la Grèce n’a débouché que sur une déclaration mentionnant que les pays du G7 allaient suivre de près l’instabilité des marchés financiers.

Les pays de l’UE se sont mis d’accord sur la mise en place d’un plan de secours de 750 milliards d’euros pour aider les pays de la zone euro si nécessaire.

Présidente de la Confédération et conseillère fédérale responsable de l’économie, Doris Leuthard a estimé vendredi que les interventions de la Banque nationale suisse sur le marché des changes restaient importantes mais ne s’inscrivaient pas dans une stratégie à long terme.

Vendredi soir, le président Obama a déclaré que les Etats-Unis continueront de coopérer avec les autorités européennes et le FMI durant cette période de crise.

g7_ministres.jpg

La réunion extraordinaire des ministres du G7 au sujet de l’effort consenti pour aider la Grèce n’a débouché que sur une déclaration mentionnant que les pays du G7 allaient suivre de près l’instabilité des marchés financiers.

Les pays de l’UE se sont mis d’accord sur la mise en place d’un plan de secours de 750 milliards d’euros pour aider les pays de la zone euro si nécessaire.

Présidente de la Confédération et conseillère fédérale responsable de l’économie, Doris Leuthard a estimé vendredi que les interventions de la Banque nationale suisse sur le marché des changes restaient importantes mais ne s’inscrivaient pas dans une stratégie à long terme.

Vendredi soir, le président Obama a déclaré que les Etats-Unis continueront de coopérer avec les autorités européennes et le FMI durant cette période de crise.

Situation inédite depuis 1974, les élections britanniques n’ont pas réussi à déterminer de majorité absolue pour l’un des partis en lice. Les conservateurs ont récolté la majorité des suffrages. Mais, selon la constitution britannique, sans majorité claire, il revient au Premier ministre en place, Gordon Brown, d’effectuer les tractations nécessaires avec les partis pour former un gouvernement de coalition. Cette phase pourrait durer jusqu’au 25 mai, date butoir imposée par la reine. Si aucun compromis n’est trouvé entre les partis, Gordon Brown devra présenter sa démission et de nouvelles élections auront lieu.

La production industrielle allemande a enregistré une hausse plus marquée qu’attendu en mars à 4.0%, contre une baisse de 0.2% révisé pour février, alors que les analystes tablaient sur une hausse de 1.4%. Selon le ministère de l’économie, la forte demande actuelle laisse penser que la reprise de la production devrait se poursuivre au cours de ces prochains mois.

Aux Etats-Unis, embellie sur le front de l’emploi, puisque l’économie a créé 290’000 postes en avril contre 200’000 attendus par les analystes, soit le nombre le plus élevé depuis avril 2006. En revanche, le taux de chômage augmente en avril à 9.9%, contre 9.7% le mois précédent.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie