Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 17 septembre 2010

En raison de l’inflation, la banque centrale indienne a décidé hier, pour la cinquième fois depuis janvier, de relever ses principaux taux directeurs, augmentant le taux repo de 25 points de base et le taux reverse repo de 50 points de base.

Par ailleurs, le gouverneur de la BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) a annoncé que le comité de politique monétaire a décidé de maintenir le statu quo monétaire pour l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Ainsi, le taux de pension reste à 4.25%.

En Grande Bretagne, le gouverneur de la BoE, Mervyn King, a accusé les banques et les responsables politiques d’avoir contribué à la crise financière dans une intervention à Manchester devant le TUC, la plus grande centrale syndicale britannique.

En Suisse, l’optimisme règne puisque le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) a revu fortement à la hausse ses prévisions de croissance pour l’année en cours, la croissance passant de 1.8% à 2.7%. En revanche, le SECO se montre moins optimiste pour l’année prochaine en raison notamment de la force du franc suisse qui pénalise les exportations.

Aux Etats-Unis, le nombre de saisies immobilières réalisées par les banques ont atteint un nouveau record le mois dernier, atteignant 95.364 logements.

La politique de la Fed commence à soulever des inquiétudes, ce qui a incité le patron du fonds souverain chinois, Lou Jiwei, a affirmé que la Chine doit être disposée à vendre du dollar et à diversifier ses réserves de change si les Etats-Unis s’obstinent dans une politique de taux zéro.

Enfin, sur le marché des métaux précieux, l’or a battu un nouveau record historique hier, atteignant 1274.95 dollars.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *