Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du 2 avril 2012

L’INSEE a dévoilé vendredi dernier le chiffre du déficit public, à 5.2% en 2011. Pour l’année en cours, le gouvernement a abaissé sa prévision à 4.4% contre 4.5% précédemment.
 
Dans la zone euro, l’inflation a légèrement reculé en mars à 2.6% sur un an contre 2.7% selon Eurostat. C’est le 16ème mois consécutif que l’inflation dépasse le seuil de 2% fixé par la BCE.
 
Par ailleurs, l’Eurogroupe s’est mis d’accord vendredi pour relever de 500 à 800 milliards d’euros le pare-feu installé pour contrer la crise financière. Ce compromis difficilement atteint est toutefois loin de répondre aux exigences de la Commission Européenne, du FMI et de l’OCDE. Cette nouvelle enveloppe doit recouvrir trois composantes: 500 milliards à venir pour le MES qui verra le jour dans quatre mois, 200 milliards pour le FESF et 100 milliards de prêts divers.
Parmi les autres sujets évoqués à Copenhague, l’Espagne qui éveille de plus en plus les inquiétudes des marchés financiers et des grandes banques internationales. Le ministre espagnol de l’Economie a reconnu que le pays a “eu un dérapage budgétaire très dur” en 2011 avec un déficit public de 8.5% contre les 6% espérés. Les 17 ont vivement appelé Madrid à faire davantage d’efforts, sur fond de contestation sociale croissante.

 

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *