Les nouvelles économiques du 29 décembre

Le calendrier économique de la journée d'hier fut très chargé. Bien que le marché des changes ait connu une séance plutôt calme marquée par une forte liquidité et un renforcement de l'euro, le marché des matières premières semble décidé à finir l'année en battant de nouveaux records, ce qui pourrait être un signe prémonitoire concernant l'année prochaine.

Commençons d'abord par les indicateurs macroéconomiques. Aux Etats-Unis, les deux principaux indicateurs ont laissé les investisseurs sur leur faim. En effet, les ventes de Noël ont enregistré une très forte hausse de 5.5% sur un an mais, signe négatif, l'indice de confiance des consommateurs américains du Conference Board, qui avait progressé en novembre, a de nouveau affiché une baisse en décembre, passant à 52.5.
achats_de_noel
Le calendrier économique de la journée d’hier fut très chargé. Bien que le marché des changes ait connu une séance plutôt calme marquée par une forte liquidité et un renforcement de l’euro, le marché des matières premières semble décidé à finir l’année en battant de nouveaux records, ce qui pourrait être un signe prémonitoire concernant l’année prochaine.

Commençons d’abord par les indicateurs macroéconomiques. Aux Etats-Unis, les deux principaux indicateurs ont laissé les investisseurs sur leur faim. En effet, les ventes de Noël ont enregistré une très forte hausse de 5.5% sur un an mais, signe négatif, l’indice de confiance des consommateurs américains du Conference Board, qui avait progressé en novembre, a de nouveau affiché une baisse en décembre, passant à 52.5.

Sur le marché des changes, la monnaie unique européenne était plutôt stable, évoluant toujours autour de 1.3160 dollar, comme lundi soir. L’euro a toutefois connu un sursaut, dû surtout à la volatilité, à 1.3250 avant de baisser de nouveau. A noter que le yen a affiché de nouveaux records en dépit des avertissements de Tokyo, l’euro reculant autour de 107 yens contre 108 yens lundi soir. Nous rappelons toutefois qu’il convient de se méfier des mouvements de fin d’année.

Enfin, la folie continue de s’emparer du marché des matières premières. Le cours du cuivre a ainsi atteint de nouveaux records hier, le contrat à échéance 4 mois atteint le sommet de 430.75 cents par livre en raison de la baisse du dollar, de la hausse du yuan et aussi de doutes pesant sur l’approvisionnement en 2011. Similairement, l’or a franchit sous l’effet de la baisse du dollar le seuil de 1400 dollars l’once hier sur le COMEX. Les analystes s’attendent à ce que l’once d’or continue sur sa lancée au cours de l’année prochaine, pouvant dépasser largement 1500 dollars l’once selon la société Phillip Futures.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie