Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 10 octobre 2013

Alors que le shutdown continue outre-Atlantique, le président Obama a tenu à rassurer les créanciers du pays en déclarant que les Etats-Unis “ont toujours payé leurs factures et le feront à nouveau”.

Au Royaume-Uni, selon l’office national de la statistique, la production manufacturière a connu une baisse inattendue en août en données ajustées des variations saisonnières, avec un recul de 1.2% contre une pression de 0.2% en juillet. Les économistes s’attendaient à une progression de 0.2%.

En Russie, la banque centrale a annoncé sa décision de laisser le taux de change du rouble évoluer plus librement sur le forex, en limitant le champ de ses interventions. L’objectif est toujours de passer à une évolution libre d’ici à 2015.

Enfin, la guerre civile en Syrie n’épargne pas la banque centrale qui a fait l’objet hier de tirs d’obus provoquant apparemment des dommages mais pas de victime selon les agences officielles.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *