Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 11 octobre 2013

Sans surprise, la Banque d’Angleterre a maintenu sa politique monétaire inchangée hier, avec un taux directeur à 0.5%.

En Grèce, le taux de chômage est toujours à un plus haut, à 27.6% en juillet contre 25% il y a un an. Là aussi, sans surprise, les jeunes sont les plus touchés par la très importante dégradation de l’activité économique dans le pays.

Au niveau des devises, la BCE et la Chine ont signé un accord d’échange de devises pour une durée de trois ans afin de faciliter les transactions commerciales. L’accord porte au maximum sur 45 milliards d’euros. Pékin a déjà signé des accords similaires avec de nombreux pays.

Enfin, le Brésil a relevé de 0.5% son principal taux directeur à 9.5%, ce qui était attendu par le marché des changes. C’est la cinquième hausse depuis le début de l’année, et cette décision a été prise à l’unanimité. L’objectif est de poursuivre la lutte contre l’inflation que le gouvernement de Brasilia souhaiterait limiter à 4.5% cette année. L’inflation sur 12 mois est actuellement à 5.8% pour septembre.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *