Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 19 juillet 2012

Sur le front macroéconomique, six pays européens empruntent à des taux négatifs dont l’Allemagne qui a levé 4 milliards d’euros sur deux ans à -0.06%. On compte également l’Autriche (-0.02%), le Danemark (-0.37%), la Suisse (-0.55%), la Finlande (-0.037%), les Pays-Bas (-0.027%).

Du côté de la surveillance des économies mondiales, le FMI annonce la mise en place de nouvelles procédures techniques, visant à analyser quasi-systématiquement l’impact des politiques nationales sur les pays voisins ou le reste du monde.

En Italie, le déficit de la Sicile, dont les dépenses ont doublé en 10 ans, atteint 5.3 milliards d’euros.

Du côté du taux de chômage, le Royaume-Uni enregistre une légère baisse en mai pour s’établir à 8.1% de la population active. Le résultat est meilleur que prévu et s’explique par la préparation des Jeux Olympiques de Londres.

Au niveau de l’économie américaine, la Fed confirme la faible croissance. Le ralentissement de l’activité s’est accru depuis fin juin.

Enfin, la hausse importante des achats de bons du Trésor par les investisseurs publics étrangers (+25% par rapport à avril) a entrainé une hausse de l’excédent américain dans les flux de capitaux investis à long terme. Aujourd’hui le montant est de 55 milliards de dollars contre 27.2 milliards le mois précédent.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *