Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 2 octobre 2012

Les investisseurs, faute de statistiques majeures, se sont montrés prudents en général.

Aujourd’hui, l’annonce la plus importante venait de la banque centrale australienne, qui a décidé d’abaisser son principal taux directeur de 0.25 point de base à 3.25% afin de protéger l’économie australienne de la récession mondiale.

L’indice ISM manufacturier ressorti hier à 51.5 pour le mois de septembre a boosté l’ensemble des marchés, synonyme de croissance.

Cette annonce fut suivie par le discours du président de la Réserve Fédérale Américaine, Ben Bernanke, qui a rappelé son engagement à soutenir l’économie américaine et espère voir des améliorations notables pour la croissance américaine à moyen terme

En Espagne la situation est critique, puisque le chômage y a encore augmenté en septembre avec 4.71 millions de demandeurs d’emploi alors que la quatrième économie de la zone euro est sous la pression du marché pour demander son sauvetage financier. De plus, le gouvernement s’attend à un recul du produit intérieur brut cette année de 1.5%, puis de 0.5% en 2013.

Enfin, en Grèce, alors que la dette publique devrait atteindre les 327 milliards d’euros cette année, soit près de 170% de son PIB, le pays a débloqué environ trente millions d’euros pour accueillir un Grand Prix de Formule 1. Une initiative qui permettrait de relancer le marché de l’emploi, et dans le même temps son économie.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *