Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 23 avril

Selon le Financial Times, l’Etat britannique pourrait céder tout ou partie de ses participations dans près de la moitié des 21 entreprises dont il est actionnaire d’ici cinq à huit ans afin de réduire la dette du pays et d’éviter de nouvelles réductions des dépenses budgétaires. Ainsi, l’Etat pourrait lever environ 3 milliards de livres avant la fin de l’année.

En Allemagne, selon le gouvernement, le PIB devrait connaître une croissance “bien supérieure à 1%” au plus tard en 2014 après un quatrième trimestre 2012 marqué par une contraction de 0.6% de l’activité.

Enfin, au Japon, le ministre des Finances japonais, Taro Aso, estime que son pays aura besoin de “deux ou trois ans” pour sortir de la déflation et voir l’économie croître sans l’aide des autorités, dans un entretien qu’il a donné au Wall Street Journal.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *