Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 6 novembre 2013

Selon Bruxelles, la France devrait échapper de justesse à la récession cette année avec une progression du PIB à hauteur de 0.2%. Paris, de son côté, est un peu moins optimiste avec une performance anticipée de 0.1%.

Notons par ailleurs que la Commission Européenne a affirmé ne pas croire que le pays sera en mesure d’obtenir un déficit sous 3% en 2015. Il devrait, selon les prévisions, encore atteindre 3.7% dans deux ans.

Dans l’euroland, c’est dans l’ensemble une reprise lente qui est attendue marquée par une inflation au plus bas et un niveau élevé de chômage, au moins au cours des deux prochaines années. L’exécutif communautaire prévoit une croissance de seulement 1.1% l’an prochain et un taux de chômage qui ne devrait décroître qu’en 2015 pour atteindre 11.8%.

Enfin, dernière nouvelle d’intérêt pour le forex, la RBA a maintenu son taux directeur inchangé à 2.50% pour le troisième mois consécutif. Le gouverneur Stevens a déclaré que pour le moment la politique monétaire actuelle reste appropriée. C’est donc le statu quo qui prévaut pour le dollar australien.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *