Press "Enter" to skip to content

Les perspectives financières du 15 mars 2011

Bilan de la séance du 14 mars 2011

– L’euro a repris la main suite aux annonces des Chefs d’Etat et de gouvernement européens

– Mesures extraordinaires de la BoJ suite au séisme

– Glissade du dollar australien

Hier, la Bourse de New York a fini en baisse alors que les marchés impactaient les conséquences du violent séisme au Japon, le Dow Jones chutant de 0.44% et le Nasdaq de 0.53%.

En raison de l’annonce du renforcement du fonds de stabilité financière de la zone euro au cours du week-end, la monnaie unique européenne a affiché de très bons gains hier face aux principales monnaies du marché Forex. Ainsi, l’euro a gagné près de 0.7% face à l’USD.

Dans un premier temps, sous l’effet de l’aversion au risque, le yen a atteint un plus haut niveau depuis près de quatre mois face au dollar. Cependant, suite aux nombreuses annonces de la banque centrale japonaise dans la journée, le yen a brutalement glissé sur le marché des changes. La Banque du Japon a décidé d’injecter 183 milliards de dollars dans le système financier et d’augmenter son programme de rachat d’actifs à la suite du dévastateur tremblement de terre qui a frappé l’archipel. Par ailleurs, le ministre des Finances japonais, Noda, a affirmé qu’il va surveiller de très près au cours des prochains jours le marché des changes et les autres marchés financiers japonais. Hier, le Nikkei 225 Stock Average a chuté de près de 6.2%, n’affectant pas trop les autres indices boursiers asiatiques.

Les devises des pays très liés économiquement au Japon, comme l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, ont en revanche considérablement chuté aujourd’hui, notamment face à la monnaie nippone. Le dollar australien a ainsi glissé de 0.7% face au JPY et de 0.4% face à l’USD. La devise néo-zélandaise a, quant à elle, chuté de 0.7% face au JPY et de 0.5% face à l’USD.

Enfin, Cuba a décidé hier de dévaluer le peso de 8% afin d’aligner la devise vis à vis du dollar américain dans l’espoir d’attirer des capitaux étrangers et de stimuler le commerce.

Les perspectives pour la séance du 15 mars 2011

Aujourd’hui, les cambistes vont encore une fois porter une attention toute particulière aux évènements au Japon alors qu’une crise nucléaire se profile dans le pays. Au niveau des indicateurs macroéconomique, l’indice ZEW est attendu en légère baisse ce qui pourrait faire perdre du terrain à la monnaie unique européenne. L’après-midi sera surtout marqué par la réunion de la Fed qui ne devrait pas réserver beaucoup de surprises. Auparavant, l’Empire State Survey offrira un nouvel éclairage sur la situation économique aux Etats-Unis.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *