Press "Enter" to skip to content

Les Perspectives Forex de la séance du 20 avril 2011

Bilan de la séance du 19 avril 2011

– L’euro progresse en dépit de la crise souveraine

– Les cambistes s’attendent à un affaiblissement du yen

– Vers une appréciation du tengue du Kazakhstan

Après quatre séances consécutives de baisse face au yen, la monnaie unique européenne a repris le chemin de la hausse en fin de séance en raison de nouvelles spéculations concernant un relèvement des taux dans la zone euro, en dépit des difficultés financières et budgétaires liées à la crise de la dette dans la région.

A l’occasion d’une visite à Toronto, Nout Wellink, qui est membre du Conseil des Gouverneurs de la BCE a affirmé que le relèvement monétaire du 7 avril dernier avait envoyé un signal très important aux investisseurs visant à prévenir les attentes concernant une hausse de l’inflation. Par ailleurs, les directeurs d’achat pour le secteur manufacturier allemand ont augmenté, à la surprise générale, à 61.7 ce mois-ci, contre 60.9 en mars alors que les économistes interrogés par Bloomberg News s’attendaient à une baisse à 60. Dans cette perspective, nombreux sont les experts qui parient désormais sur de nouveaux relèvements monétaires bien que le dernier message envoyé par Jean Claude Trichet n’aille pas dans ce sens.

Au final, la séance fut positive pour l’EUR ce qui lui a permis d’augmenter de 0.7% face à l’USD et de 0.5% face au JPY.

Le dollar canadien a affiché une hausse très importante après que l’indice des prix à la consommation ait avancé à 3.3% en mars sur un an contre seulement 2.2% le mois précédent. Les économistes s’attendaient à une progression de seulement 2.8%. Cette hausse pourrait conduire la Banque du Canada à adapter prochainement sa politique monétaire ce qui a permis au loonie d’augmenter de 0.8% en l’espace d’une séance face à l’USD.

Des prévisions alarmistes ont été communiquées concernant le yen. Selon le groupe financier Mizuho, du fait des conséquences du tsunami du 11 mars dernier, il est probable que la devise nippone s’affaiblisse de près de 8% l’année prochaine, tombant à 90 yens pour un dollar. Les économistes considèrent que le coût de la reconstruction devrait pointer l’attention des marchés financiers sur la santé budgétaire du pays.

Enfin, la banque centrale du Kazakhstan a décidé de suivre l’exemple russe, considérant que la politique monétaire mise en oeuvre pour lutter contre l’inflation n’a pas été suffisamment efficace jusqu’à présent. Il semblerait que le gouverneur de la banque centrale souhaite laisser le tengue s’apprécier sur le marché des changes, faisant le pari que l’inflation ne va pas automatiquement augmenter dans la foulée. Il s’appuie sur l’exemple du rouble russe. Constant l’échec relatif des achats de devises sur le marché Forex, la banque centrale pourrait, selon le groupe ING Groep NV, laisser le tengue s’apprécier de plus de 7.7% sur un an.

L’actualité du marché Forex du 20 avril

Aujourd’hui l’attention risque de se poser sur la couronne suédoise alors que la Riksbank pourrait, selon certains experts, augmenter ses taux directeurs. Dans cette perspective, la devise suédoise avait affiché une hausse importante hier face aux principales monnaies. La hausse face à l’euro fut de l’ordre de 0.6% tandis que celle face au dollar fut de 1.3%. Le relèvement des taux attendu pourrait être d’un quart de point, à 1.75%.

Enfin, l’actualité sera concentrée sur la publication du dernier compte rendu de la réunion de la BoE avec toujours pour thématique la gestion de l’inflation dans une période de croissance faible. Il est probable que la livre sterling connaisse des mouvements importants à l’occasion de cette publication.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *