Les rumeurs au sujet de l’Espagne propulsent l’euro à la hausse

Les différentes informations en provenance de la péninsule ibérique ont permis à l'euro de franchir, comme l'avions anticipé depuis la fin de semaine dernière, le niveau de 1.30 tôt ce matin.

Analyse fondamentale eurodollar

L'euro a profité de nombreux signaux positifs tout au long de la journée confirmant au passage la tendance de moyen terme haussière. L'Espagne a évidemment été au coeur des préoccupations des investisseurs avec une émission obligataire parfaitement réussie ce matin en dépit de la baisse par l'agence S&P de la note de la dette de onze banques ibériques. Le pays a réussi à placer sur le marché pour 4.86 milliards d'euros à des taux en baisse contre un objectif initial de 4.5 milliards.

En fin d'après-midi, des rumeurs propagées par Bloomberg ont accentué l'avance de l'euro. Selon l'agence de presse américaine, Berlin serait finalement prêt à ouvrir via le fonds de secours européen une ligne de crédit pour l'Etat espagnol et non plus seulement le secteur bancaire. Concrètement, cela signifie que la BCE pourrait mettre en oeuvre son programme de rachat de dettes, sous strictes conditions. Jusqu'à présent, Berlin s'était opposé à un tel scénario, jugeant que l'économie espagnole est suffisamment solide, mais les marchés ont depuis longtemps intégré dans les cours l'éventualité de cette demande d'aide. Il convient évidemment de prendre avec une certaine prudence cette annonce tant qu'elle n'est pas confirmée (ou démentie) par Berlin ou Madrid.

drapeau espagne

Les différentes informations en provenance de la péninsule ibérique ont permis à l’euro de franchir, comme l’avions anticipé depuis la fin de semaine dernière, le niveau de 1.30 tôt ce matin.

Analyse fondamentale eurodollar

L’euro a profité de nombreux signaux positifs tout au long de la journée confirmant au passage la tendance de moyen terme haussière. L’Espagne a évidemment été au coeur des préoccupations des investisseurs avec une émission obligataire parfaitement réussie ce matin en dépit de la baisse par l’agence S&P de la note de la dette de onze banques ibériques. Le pays a réussi à placer sur le marché pour 4.86 milliards d’euros à des taux en baisse contre un objectif initial de 4.5 milliards.

En fin d’après-midi, des rumeurs propagées par Bloomberg ont accentué l’avance de l’euro. Selon l’agence de presse américaine, Berlin serait finalement prêt à ouvrir via le fonds de secours européen une ligne de crédit pour l’Etat espagnol et non plus seulement le secteur bancaire. Concrètement, cela signifie que la BCE pourrait mettre en oeuvre son programme de rachat de dettes, sous strictes conditions. Jusqu’à présent, Berlin s’était opposé à un tel scénario, jugeant que l’économie espagnole est suffisamment solide, mais les marchés ont depuis longtemps intégré dans les cours l’éventualité de cette demande d’aide. Il convient évidemment de prendre avec une certaine prudence cette annonce tant qu’elle n’est pas confirmée (ou démentie) par Berlin ou Madrid.

Enfin, le climat économique a aussi été favorable à l’euro avec un indice ZEW allemand qui a confirmé le rebond entamé en septembre et une inflation en baisse dans la zone euro. Le bon chiffre de la production industrielle américaine, dévoilé à 15h15, fut un autre argument en faveur de la monnaie unique européenne.

Analyse technique eurodollar

Techniquement, la paire a franchi le niveau psychologique de 1.30 ce matin et continue d’évoluer au-dessus de ce niveau ce soir. L’euro a toutefois échoué, pour le moment, à aller jusqu’à 1.3070 mais une oscillation haussière dans ce sens parait probable dans les heures à venir tant le moral des investisseurs est positif. Tout mouvement, notamment sous l’effet de prises de bénéfices qui pourraient se produire à l’approche du Sommet de Bruxelles qui débutera jeudi en fin d’après-midi, devrait être contenu par le support à 1.2977 voire 1.2887 si on se positionne assez large.

Puisque nous ne sommes toujours pas dans une zone de sur-achat, on peut évidemment se positionner à la hausse. Il sera certainement intéressant pour les cambistes qui ne sont pas encore entrés sur le marché d’attendre que les prises de bénéfice fassent leur effet pour ouvrir des positions car l’euro est déjà à un niveau confortable. En termes de résistance, sur le moyen terme, le niveau de 1.3170/73 est en ligne de mire.

Demain sera une journée importante car la hausse pourrait continuer mais il ne faudra pas pour autant oublier ses stop loss. En cas de démenti par Berlin de la rumeur propagée par Bloomberg, on pourrait assister à un revirement des cours. Jeudi sera aussi une zone à risque, avec peu de mouvements et une forte prudence avant le Sommet. En d’autres termes, il ne faut pas tarder avant de se positionner!

 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie