Les troubles de l’exportation néo zélandaise

La balance commerciale de la Nouvelle Zélande connaît actuellement quelques troubles. Le rapport de juillet montre en effet, un déficit de 692 millions de NZD alors que les estimations le voyaient autour des 475 millions. Pire encore, les chiffres du mois de juin ont été revus à la baisse. Voyons dans cet article ce que cela cause sur la croissance économique du pays.

Les exportations ont donc chuté de 11,3% au cours du mois. Ce recul est principalement dû à la forte baisse des transactions relatives aux grumes de pin vers la Chine et non pas comme on l’attendait à cause des exportations de produits laitiers. D’ailleurs ces dernières ont augmenté au cours du mois de juillet avec un bond de 0,9%.
Notez, cependant, que ce cette légère hausse a été une surprise pour certains observateurs du marché dans la mesure où cette période de l’année a tendance à révéler des faiblesses dans la production de lait.

Rappelons que la Nouvelle-Zélande est fortement tributaire des ses exportations puisqu’elles représentent environ 30% de l’activité totale des échanges du pays. Le fait que les prix laitiers aient été en chute libre au cours des sept derniers mois, principalement en raison de la faible demande, n’est pas pour rassurer les perspectives futures.
RBNZ forex 2
La balance commerciale de la Nouvelle Zélande connaît actuellement quelques troubles. Le rapport de juillet montre en effet, un déficit de 692 millions de NZD alors que les estimations le voyaient autour des 475 millions. Pire encore, les chiffres du mois de juin ont été revus à la baisse. Voyons dans cet article ce que cela cause sur la croissance économique du pays.

Les exportations ont donc chuté de 11,3% au cours du mois. Ce recul est principalement dû à la forte baisse des transactions relatives aux grumes de pin vers la Chine et non pas comme on l’attendait à cause des exportations de produits laitiers. D’ailleurs ces dernières ont augmenté au cours du mois de juillet avec un bond de 0,9%.
Notez, cependant, que ce cette légère hausse a été une surprise pour certains observateurs du marché dans la mesure où cette période de l’année a tendance à révéler des faiblesses dans la production de lait.

Rappelons que la Nouvelle-Zélande est fortement tributaire des ses exportations puisqu’elles représentent environ 30% de l’activité totale des échanges du pays. Le fait que les prix laitiers aient été en chute libre au cours des sept derniers mois, principalement en raison de la faible demande, n’est pas pour rassurer les perspectives futures.

La dernière « Global dairy trade auction » du lait a, en effet, montré que les prix des produits laitiers ont diminué de 0,8% après une baisse de 8,4% en août et une autre de 8,9% en juillet. Cumulés ces chiffres révèlent un recul des produits laitiers de l’ordre de 40% ce qui porte l’indice des prix pondérés à son plus bas niveau depuis 2 ans.
L’anticipation de nouvelles baisses de prix pourrait conduire une demande encore plus faible pour les produits laitiers dans la mesure où les acheteurs temporisent leurs achats en prévision de prix moins chers plus tard.

Avec cela, beaucoup s’attendent à voir des mois de déficit commerciaux en Nouvelle Zélande. Cela pourrait, bien sur, avoir des conséquences négatives pour l’économie national à l’image de Fonterra, le plus grand exportateur de produit laitiers néo zélandais qui a d’ores et déjà réduit d’un dollar ce qu’il paye aux agriculteurs ce qui entraine une baisse de revenu importante pour ces derniers.

En économie, il est courant de voir une baisse des dépenses suivre des revenus faibles. Le risque c’est qu’à terme, cela nuise à la croissance du pays. Il n’est donc pas étonnant que la RBNZ ait décidé de faire une pause dans sa politique de hausse des taux d’intérêt.
Avec des prix du lait en baisse et des exportations qui ne devraient pas repartir avant la fin de l’année, les perspectives de l’économie de Nouvelle Zélande ne sont plus aussi roses qu’elles ne l’étaient.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie