Press "Enter" to skip to content

Marchés financiers dans le vert avant la BCE

Le rebond des marchés financiers se poursuit aujourd’hui encore grâce à la publication de bons indicateurs économiques et à l’optimisme des organisations internationales sur l’issue de la crise économique et financière.

Hier, les principales bourses mondiales ont fini nettement en hausse à l’image de Wall Street qui a gagné plus de 3,17% pour le Nasdaq. Paris a fait moins bien mais a atteint un niveau positif avec une hausse de 1,76% hier. L’annonce de bons résultats dans le secteur bancaire a porté la tendance ce qui a permis à l’Asie aujourd’hui d’évoluer dans le vert dans la foulée de New York. L’indice Nikkei  a gagné 2,76% tandis que le S&P ASX 200 a enregistré une hausse de 2,4% suite à l’annonce des bons chiffres de l’emploi en Australie. De plus, le FMI a catégoriquement exclu le risque d’une nouvelle récession, s’attendant juste à une période difficile mais qui est largement surmontable. Un haut responsable de l’agence Fitch a tenu il y a deux jours des propos similaires.

Le rebond des places financières mondiales devrait se poursuivre aujourd’hui encore, sachant que les réunions de la Banque d’Angleterre et de la Banque Centrale Européenne ne devraient pas changer fondamentalement la donne. En revanche, les chiffres des nouvelles demandes d’allocation chômage outre-Atlantique seront scrutés de près par les investisseurs après les chiffres désastreux de l’emploi au mois de juin.

Le marché des devises a suivi la tendance lancée par les marchés actions, les investisseurs se ruant davantage sur les valeurs jugées à risque. Ce mouvement s’est traduit par une dépréciation du dollar et du yen. La devise nippone a notamment perdu du terrain pour la troisième séance consécutive face à la monnaie unique européenne. L’euro se maintient face au dollar dans une zone comprise entre 1,2560 et 1,2660 après avoir frôlé 1,27 dollar lors de la séance asiatique de ce matin. La monnaie unique européenne est également portée par les plans de réduction budgétaire qui sont adoptés en ce moment un peu partout en Europe.

La bonne nouvelle de la séance d’hier fut les dollars des antipodes qui ont nettement progressé. Les bons chiffres de l’emploi australien ont tiré vers le haut l’aussie face au dollar américain. Cette progression de la devise australienne devrait se poursuivre aujourd’hui vu le climat régnant sur les places financières mondiales.

Enfin, la publication des chiffres de l’inflation en Suède qui devrait décliner de 1% ne devrait pas avoir beaucoup d’influence aujourd’hui sur la couronne suédoise. En revanche, nous conseillons vivement les investisseurs de vendre l’EUR/NOK au niveau actuel en raison du rallye actuel sur les marchés actions et matières premières.

Rejoignez la communauté forex.fr sur Facebook et Twitter en un clic!

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *