Press "Enter" to skip to content

Mauvaises statistiques dans la zone euro

Hier, l’euro a amorcé un léger repli face au dollar sur le marché des changes. Ce repli fut amorcé avec la présentation du plan de l’Administration Bush, visant à réformer la réglementation financière, et fut confirmé par la publication de statistiques décevantes concernant la zone euro.

En effet, outre les chiffres de l’inflation, une enquête de la commission européenne a montré que la confiance s’est légèrement détériorée dans la zone euro. L’indice du climat économique dans la zone euro s’est inscrit en baisse de 0,6 point en mars, soit à un niveau de 99,60 alors que le climat économique en Europe est plutôt en hausse d’après l’enquête. Par ailleurs, une enquête PMI a montré que l’activité dans le secteur manufacturier s’est quelque peu modérée, passant de 52,3 en février à 52 en mars. Cet indice a baissé sept fois durant les neuf derniers mois.

Par ailleurs, ces mauvais chiffres, dont l’impact sera limité sur le court terme, ne devraient pas infléchir la décision, déjà prise, par la BCE, de ne pas modifier ses taux lors de sa réunion du jeudi 10 avril.

Par ailleurs, la situation économique au Japon, déjà évoquée hier, se dégrade davantage. L’indice Tankan de confiance des grandes entreprises manufacturières a reculé de 8 points en mars, atteignant ainsi son niveau le plus bas en quatre ans. Sans nomination d’un nouveau gouverneur à la tête de la banque centrale japonaise, le yen perd en crédibilité sur le Forex et risque d’amorcer une baisse à terme.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *