Press "Enter" to skip to content

Nouvelle Zélande : publication de son PIB

En plus des annonces des banques centrales attendues cette semaine dont nous vous parlions hier, la Nouvelle Zélande publiera demain les chiffres de son PIB. Nous nous efforcerons de vous donner dans cet article les clés pour trader cet événement de la meilleure des manière sur le marché des changes.

Sur quoi porte le rapport ?
Vous le savez sans doute, les données relatives au Produit Intérieur Brut impactent considérablement le forex. Ce chiffre est révélateur de la santé économique d’un pays dans la mesure où il regroupe les résultats des différents secteurs d’activité.
Pour la Nouvelle Zélande, cette version pourrait suffire à déterminer si la RBNZ maintient ou non le rythme de son resserrement politique monétaire. Rappelons que la banque centrale néo zélandaise a déjà relevé 3 fois ses taux d’intérêt cette année et les observateurs du marché attendent de savoir si oui ou non le mouvement de serrage va continuer.

A quoi faut il s’attendre ?
Pour le premier trimestre 2014, la Nouvelle Zélande devrait imprimer une croissance de son PIB de 1,2%, soit un rythme plus rapide d’augmentation si l’on regarde les chiffres du dernier trimestre (+0,9%). Cette information pourrait être cruciale pour connaître la direction des anticipations relatives aux taux d’intérêt. La croissance économique pourrait en effet être suffisante pour assurer aux traders que la banque centrale de Nouvelle Zélande reste belliciste.
Si la lecture était plus faible que prévu, cela pourrait entrainer une vente massive de dollar néo zélandais à l’image du mois de mars dernier lors de la publication du PIB pour le quatrième trimestre de 2013.

Avant la sortie des données relatives au PIB, les prix ont connu une forte baisse, une répercussion directe de données plus faibles que prévu. Ajoutez également à cela une rétrogradation des chiffres de la période précédente, d’1,4% à 1,2%.
Pour cette fois, les traders ont l’espoir que la RBNZ maintiennent ses taux d’intérêt, la paire NZD-USD devrait donc se consolider durant les prochains jours et garder son niveau psychologique majeur à 0,8500.

En conclusion, vous notez qu’une lecture plus faible du premier trimestre 2014 entrainerait une vente massive et rapide de kiwi. A l’inverse, un chiffre plus fort que prévu pourrait encourager une forte reprise et inciter beaucoup de traders à investir dans les paires incluant le dollar néo zélandais.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *