Press "Enter" to skip to content

Nouvelles du marché des devises

En ce début d’après-midi, l’actualité est assez dense sur le marché des changes. La monnaie unique européenne se réveille un peu comateuse au lendemain du sauvetage annoncé de la Grèce par Bruxelles. La Corée du Sud n’envisage pas de relever prochainement ses taux, contrairement à la banque centrale américaine qui s’oriente progressivement dans cette voie. Nouvelle dévaluation de la monnaie vietnamienne alors que le pays ne parvient pas à sortir de la crise. Enfin, les marchés financiers s’inquiètent d’un nouveau relèvement du ratio de réserves des banques en Chine.

Lendemain difficile pour l’euro qui atteint un plus bas à 1,3555 dollar

Lendemain de fête plutôt difficile pour la monnaie unique européenne! En effet, les célébrations de Bruxelles n’ont pas rassuré le marché des changes qui, quelques heures après l’annonce du sauvetage de la Grèce par Angela Merkel, ont sanctionné l’euro. La baisse de l’euro s’est poursuivie aujourd’hui en dépit de l’autosatisfecit du président de la BCE, Jean Claude Trichet. La monnaie unique européenne a atteint en début de séance aujourd’hui un plus bas depuis huit mois et demi, à 1,3555 dollar. Outre les modalités de l’aide qui restent en suspens, c’est surtout la capacité de la Grèce à surmonter la crise qui laisse planer des doutes. Pour ne rien arranger à un tableau déjà plutôt sombre, des indicateurs macroéconomiques plutôt déprimants sont tombés ce matin. La production industrielle dans la zone euro en décembre a chuté de 1,7% tandis que le pays de l’euroland accuse une nette baisse de 4% sur l’année 2009. Vu la situation des pays de la zone euro, les investisseurs devraient sagement continuer à se désister de leurs avoirs en euros dans les jours voire semaines qui viennent.

La Corée du Sud ne suit pas la voie de la Fed

Alors que Ben Bernanke a laissé entrevoir une éventuelle hausse des taux dans les mois qui viennent, cette option n’est pas sur la table pour la banque centrale de Corée du Sud. Hier, la banque centrale a décidé de laisser ses taux inchangés à 2% et a, au passage, détruit les prévisions des analystes qui s’attendaient à un relèvement des taux au deuxième trimestre. Le gouverneur de la banque centrale a simplement rappelé que le conseil n’envisage un relèvement monétaire qu’une fois que l’économie du pays sera revenue à la normale, ce qui n’est pas encore le cas.

Dévaluation du dong de 3,4% par le Vietnam

La plupart des pays asiatiques sortent progressivement de la crise, sauf le Vietnam. Le pays a été contraint hier de dévaluer encore le dong de 3,4%, soit la deuxième dévalution en l’espace de trois mois. L’objectif affiché par la banque centrale vietnamienne est d’équilibrer l’offre et la demande sur le marché des devises et également de contrôler le déficit commercial qui inquiète de plus en plus les analystes. Ce dernier s’élevait l’an dernier à plus de 12,2 milliards de dollars. Outre la déficit commercial, c’est aussi l’inflation qui inquiète avec une hausse des prix d’environ 7,62% en janvier dernier.

Nouveau resserrement chinois qui affecte les actions et le baril de pétrole

Breaking News! La banque centrale chinoise a pris de court les marchés en annonçant aujourd’hui l’augmentation du ratio de réserves des banques afin de limiter les prêts et de lutter contre une éventuelle surchauffe de l’économie. La précédente annonce du même type effectuée par la banque centrale en janvier avait considérablement noirci les perspectives économiques, poussant au retour de l’aversion pour le risque. Les marchés s’attendaient à une décision similaire dans les prochains mois mais ont été surpris par sa rapidité. Cette décision laisse anticiper une accélération du durcissement de la politique monétaire chinoise. Une fois cette annonce communiquée, les marchés actions et pétrole ont enregistré une nette baisse tandis que le dollar se renforçait face aux autres devises profitant de son statut de valeur refuge.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *