Press "Enter" to skip to content

Pessimisme de la banque centrale hongroise

La banque centrale hongroise (MNB) s’est montrée très pessimiste concernant le déficit public du pays qui devrait atteindre 4,2% en 2010, contre 3,8% prévu par le gouvernement et le FMI. Selon la banque centrale, l’une des principales raisons de l’accroissement du déficit tient aux difficultés de la société de transports publics de Budapest dont la consolidation devrait coûter à elle seule 1,5 point de déficit.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *