Press "Enter" to skip to content

Prochain support pour l’euro: 1,10 dollar!

La monnaie unique européenne continue son affaiblissement sur le marché des changes face aux valeurs refuges. Depuis quelques jours, l’euro évolue entre 1,19 et 1,20 dollar.

Cependant, à chaque fois que l’euro s’approche trop du seuil de 1,19 dollar, la monnaie unique a tendance à rebondir. Pour l’instant, ce seuil n’est pas encore franchi mais les investisseurs s’attendent à ce que les nouvelles des prochains jours viennent faire fléchir la paire EUR/USD encore un peu plus.

Il est probable que la publication dans l’après-midi du Livre Beige de la Fed viennent porter un coup de plus à l’euro. En effet, ce rapport devrait mettre en évidence le différentiel de croissance de part et d’autre de l’Atlantique. La croissance américaine se reprend assez rapidement, bien que le chômage demeure un problème. Ainsi, il est probable que la banque centrale américaine soit amenée, plus tôt que prévu, à remonter ses taux d’intérêt.

A l’inverse, la zone euro continue de s’enfoncer dans la crise. Elle fait face à une croissance jugée plutôt molle et est soumise à la crise de la dette des Etats, avec des cas emblématiques comme la Grèce ou encore la Hongrie. Le chômage demeure un problème persistant, évoluant autour de 10% dans la zone euro avec seulement l’Allemagne qui s’en tire plutôt bien. L’annonce du retour dans la récession de la Finlande aujourd’hui a également refroidi les ardeurs des cambistes.

De plus, les rumeurs continuent de pénaliser le taux de change de l’euro. Ainsi, aujourd’hui, le ministre des Finances grec a dû démentir pour la énième fois les rumeurs concernant une faillite de son pays lors d’un point de presse. Cependant, de tels démentis ne suffisent pas à rassurer. Selon un sondage qui a beaucoup fait parler de lui, 41% des investisseurs et des analystes financiers interrogés par Bloomberg estiment que la Grèce va être contrainte d’abandonner l’euro et 73% estiment qu’une faillite du pays est probable.

Pour les analystes du marché des changes, le prochain seuil à franchir pour l’euro est celui de 1,17 dollar, soit le niveau de lancement de l’euro en 1999. Ce seuil pourrait être franchi d’ici à l’été. D’autres analystes n’hésitent pas à pronostiquer un euro à 1,10 dollar, un niveau qui date de l’été 2003. Une fois ce support atteint, plus personne ne peut vraiment juger de l’évolution de la monnaie unique européenne.

En dépit des discours qui tentent de rassurer, l’euro est affaibli mais n’est pas encore une menace pour l’économie européenne. Au contraire.

La monnaie unique européenne pourrait toutefois réserver quelques surprises, notamment face au yen. Il est probable qu’elle opère dans les semaines qui viennent un rebond momentané face à la devise nippone qui devrait être pénalisée par l’annonce de mesures d’austérité et par la déflation qui frappe l’archipel une nouvelle fois.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *