Press "Enter" to skip to content

Progression du yen et du franc suisse

Hier, le yen s’est rapproché des ses niveaux les plus élevés face à la devise américaine sur le marché des changes tandis que le franc suisse a progressé à des niveaux inégalés en deux ans face à la monnaie unique européenne, en se situant à la portée de son plus haut record face au dollar.

Parallèlement, les inquiétudes sur les marchés financiers n’ont cessé de s’amplifier dernièrement ce qui a considérablement incité les investisseurs à réduire leur exposition aux actifs risqués et à diminuer également les ordres financés par les faibles taux d’intérêt des devises japonaise et suisse.

Alors qu’hier l’euro restait stable face au dollar, la monnaie des pays membres de la zone euro a chuté sous la barre des 1,54 dollar sous l’effet de l’annonce concertée des banques centrales, dont la Réserve Fédérale, la Banque Centrale Européenne et la Banque d’Angleterre, d’augmenter les liquidités en circulation. 

Agissant dans la continuation de leurs interventions de décembre et janvier derniers, les banques centrales ont pour objectif de faire baisser le cours des taux interbancaires qui sont en augmentation inquiétante depuis la crise des subprimes.

La BCE devrait ainsi lancer une opération à hauteur de 15 milliards de dollars. De son côté, la Réserve Fédérale prévoit l’extension des accords de swaps, mis en place à l’automne, avec la BCE et la Banque nationale de Suisse, et projette également de prêter jusqu’à 200 milliards de dollars de titres du Trésor à un groupe restreint de grandes banques.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *