Press "Enter" to skip to content

Quatre biais très communs qui conduisent à des pertes de trading importantes

L’un des éléments de base, garantissant la réussite sur le marché des changes, c’est de ne pas s’écarter de son plan de trading. Plus facile à dire qu’à faire, c’est ce que pourrait rétorquer n’importe quel trader qui a un peu d’expérience. Voici quatre biais très communs qui peuvent vous conduire à des pertes. Nos conseils pour échapper à ce scénario noir.

1. Le Forex n’est pas toujours aussi palpitant qu’on pourrait le croire

Le trading sur le marché des changes peut parfois être un long fleuve tranquille. Nul besoin de trader pendant la session asiatique pour faire face à une faible volatilité et à peu d’opportunités de placer un trade. Depuis quelques mois, la volatilité est en baisse. Ce qui peut conduire à se forcer à trader, simplement pour avoir le sentiment de faire quelque chose. Pour éviter de rester inactif.

Mais c’est ainsi qu’on ouvre souvent une position qui, en temps normal, n’aurait jamais dû être prise. D’où des pertes. C’est notamment un biais très courant chez les débutants qui croient, à tort, que beaucoup trader signifie beaucoup gagner.

Si la monotonie l’emporte, le mieux à faire est tout simplement de s’écarter de sa plateforme de trading pour faire tout simplement autre chose. Ca peut consister à chatter avec d’autres traders sur les forums forex ou tout simplement à prendre l’air loin des graphiques. Une planche de salut à souligner toutefois: la volatilité est de retour, mais surtout sur les devises émergentes, ce qui veut dire des spreads importants et des risques plus élevés. A méditer.

2. Ne pas parvenir à se focaliser sur le marché

Etre en permanence distrait peut également conduire à des pertes. Le cerveau humain a le plus grand mal à coordonner diverses tâches en même temps. Ainsi, écouter la radio, tout en essayant d’analyser le marché et en regardant une vidéo sur Youtube n’est probablement pas le meilleur moyen pour gonfler son capital.

Lorsqu’on est face au marché des devises, il faut absolument accorder 100% de son attention aux graphiques et à sa stratégie. On ne peut pas se permettre d’être distrait, c’est pourquoi le mieux est de trader dans un endroit calme, à l’abri des nuisances. Un effort de discipline personnel est évidemment requis aussi pour éviter, lorsqu’on est sur son ordinateur, d’ouvrir des fenêtres intempestives. A terme, une meilleure concentration garantit indéniablement une appréhension plus optimale du Forex et donc des gains.

3. Affronter le marché avec trop d’assurance

Les traders professionnels n’ont de cesse de le répéter, ce n’est pas parce que vous gagnez que vous devez faire preuve de trop d’assurance face au marché. Il faut rester humble. Trop d’assurance conduit à prendre des décisions de trading irraisonnées comme user d’un levier trop important ou bouger son stop loss alors que sa position est déjà ouverte. Ce n’est pas parce qu’on est dans une bonne période que les gains vont se maintenir à ce rythme.

Faire preuve de modestie, c’est déjà comprendre qu’un seul acteur de marché n’est jamais en mesure d’appréhender complètement les évolutions en cours et encore moins de les influencer. Faire preuve de modestie, c’est avoir conscience que chaque jour permet d’apprendre davantage.

Pour certains métiers, faire preuve d’assurance est une nécessité, mais pour d’autres, comme le trading en ligne, trop d’assurance peut rapidement devenir une tare susceptible d’engendrer des pertes de trading substantielles.

4. La fatigue est votre pire ennemi

Tout le monde le sait certainement, il est très difficile d’être au mieux de ses capacités lorsqu’on est épuisé mentalement et / ou physiquement. On est automatiquement moins réactif, moins apte à réfléchir, bref inefficace. C’est pourquoi il est important lorsqu’on est trader, professionnel comme débutant, de s’accorder des pauses régulières pour faire d’autres activités.

Certaines séances, comme souvent le lundi ou le vendredi après-midi permettent de faire des pauses. Les fêtes de fin d’année également. Il faut mettre absolument à profiter ces moments pour se retrouver, recharger les batteries et ainsi repartir en forme pour trader. A ne pas négliger: un bon trader est aussi un trader sportif !

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *