Press "Enter" to skip to content

Que peut-on attendre de la déclaration de taux du mois d’août de la RBA ?

La banque centrale d’Australie fera cette semaine, sa déclaration de taux mensuelle. Parce que ce type d’événement génère habituellement des remous sur les devises du marché des changes, voilà de quoi bien préparer votre prise de position.

Couper ou ne pas couper ?
Telle est la question que se posent de nombreux analystes des marchés ces derniers jours. En fait, beaucoup pensaient que la RBA réduirait ses taux d’intérêt le mois dernier. Comme elle ne l’a pas fait, il y a de fortes chances que la banque centrale d’Australie assouplisse davantage sa politique monétaire cette fois.
La déclaration de juillet précisait que la RBA ferait des ajustements de politique monétaire si cela s’avérait nécessaire et qu’elle se baserait, pour cela, sur les données relatives à l’inflation, au marché du travail et à celui du logement.

Données économiques
En premier lieu, l’inflation est venue en ligne avec les attentes. L’IPC a effectivement progressé de 0,4% comme attendu. La version de base du rapport a imprimé une hausse plus élevée que prévu 0,5% contre 0,4%. La version annuelle a, quant à elle, légèrement fléchi ce qui pourrait être une véritable déception pour les responsables de la banque centrale d’Australie.
Ensuite, abordons le sujet de l’emploi. Le rapport sur l’emploi du mois de juin n’a pas non plus impressionné puisque l’augmentation n’a été que de 7 900 alors qu’on en attendait 10 100. La progression est, en plus, beaucoup moins importante qu’au cours du mois précédent. En regardant de plus près le rapport, on constate tout de même que le taux de participation s’est amélioré.
Enfin, il existe encore en Australie des pressions à la hausse sur les prix de l’immobilier dans le pays ce qui laisse toujours craindre une potentielle bulle immobilière. A titre d’exemple, le prix des maisons dans les capitales telles que Sydney et Melbourne a augmenté de 0,8% en  juillet et de 6% sur une base d’année en année.


A quoi peut-on s’attendre cette fois ?

Vous l’aurez probablement deviné, les décideurs de la RBA sont un peu pris entre le marteau et l’enclume depuis la dernière baisse des taux d’intérêt mise en place pour stimuler l’inflation et l’activité économique mais qui pourrait causer l’éclatement de la bulle immobilière. De ce fait, nombreux sont les analystes à s’attendre à ce que la banque centrale baisse ses taux de 0,25%.
Elle pourrait, également agir concernant les rassemblements récents du dollar australien. La RBA a déjà averti à plusieurs reprises que le taux de change pourrait compliquer la reprise. Une monnaie locale forte pèse, en effet, sur l’inflation et sur les exportations.
En plus de cette coupe, il se murmure aussi que la RBA pourrait abaisser les taux d’intérêt à 1% l’année prochaine.

Sur le marché des changes, le dollar australien devrait grimper si la RBA continue de se montrer optimiste quant à la reprise économique en cours. Si en revanche, elle abaisse ses taux, il pourrait enregistrer de lourdes pertes.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *