Press "Enter" to skip to content

Septième baisse des taux pour le rouble

La banque centrale russe a décidé de baisser pour la septième fois son principal taux directeur depuis le mois d’avril afin de le porter à 10%. Mi-septembre, la banque centrale était déjà intervenue pour baisser les taux à 10,5%. Cette mesure avait été interprétée comme un moyen de relancer le crédit. De nouvelles baisses de taux ne sont pas exclure, considérant l’activisme avec lequel agissent les autorités monétaires russes. De nouvelles baisses dépendront notamment de l’évolution des prix, de la production et de l’accès au crédit.

Le président de la banque centrale, Sergueï Ignatiev, se montre en tout cas confiant pour l’évolution de l’inflation puisqu’il s’attend à une évolution des prix pour cette année nettement inférieure aux prévisions officielles qui tablent sur une inflation à 12%. Son optimisme fut confirmée par la stagnation des prix à la consommation en août, du jamais vu depuis près de quatre ans dans la Fédération de Russie.

Toutefois, la prudence est aussi de rigueur puisque, même si la reprise de l’activité économique mondiale se confirme, les prix du pétrole restent à des niveaux relativement bas et risquent de fluctuer lors des prochains moins, influant au passage le taux de change du rouble par rapport au dollar et à l’euro.

L’euro profitait en tout cas de cette séance pour se reprendre sur le marché des changes après deux journées marquées par une faiblesse des échanges et des prises de bénéfices. De nouveaux signes de tendance déflationniste dans la zone euro n’ont toutefois pas pesé sur le cours de la monnaie unique européenne. L’euro capitalisait notamment sur les déboires du dollar suite au coup porté au billet vert par les chiffres jugés inquiétants de la confiance des consommateurs américains.

En fait, les investisseurs cherchent, en ce mois d’octobre qui n’est jamais réellement propice aux gains sur les marchés, à se positionner dans une direction ou dans une autre. Pour l’instant, la prudence est encore de rigueur. La publication de nouveaux indicateurs d’ici à la fin de la semaine pourrait leur donner l’opportunité de prendre position plus fermement sur le forex.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *