Press "Enter" to skip to content

Trading forex : les temps forts de 2015

Avant de clore le chapitre de l’année 2015, ce soir, revenons sur les temps forts qui ont animé le marché des changes.

L’annonce choc de la BNS
En début d’année, la BNS a annoncé que le temps où 1 euro valait 1,20 franc suisse était révolu. La banque centrale de Suisse avait, en effet, aboli, mi-janvier, le taux plancher mis en place en 2011. Cette annonce n’avait pas manqué de faire des ravages sur les paires incluant le franc suisse.

Le drame de la dette grecque
Le drame de la dette grecque a également considérablement animé le marché des devises mondiales. Le nouveau gouvernement anti-austérité de Tsipras et les créanciers de la Grèce ont, en effet, eu beaucoup de mal à trouver un terrain d’entente. Après des négociations musclées, le pays a, tout de même, obtenu son troisième plan de sauvetage.

La chute des prix du pétrole
L’or noir a très mal commencé l’année et cela ne s’est pas vraiment arrangé au fil des mois. Les préoccupations déflationnistes et les suppressions d’emploi dans les pays dépendants du pétrole ont, sur le marché des changes, entrainé le retour de l’aversion pour le risque.

Le cas chinois
L’effondrement du marché boursier chinois a considérablement affecté les devises du forex. Certaines ont pâti de la situation pendant que d’autres en ont profité. Notez que la devise chinoise a, cependant, bien terminé l’année puisqu’elle a obtenu le droit d’intégrer le panier de devises du Fond Monétaire International.


Les attentes et les déceptions de l’assouplissement monétaire de la BCE

Alors que la zone euro semblait être sur le chemin de la reprise, la BCE a été contrainte de renforcer son programme d’assouplissement monétaire pour lutter contre un IPC tombé en territoire négatif. Mario Draghi a, alors, fait différentes allusions quant aux mesures de relance à prendre et martelé que la banque centrale européenne ferait tout pour stimuler l’inflation. Lorsque la décision est tombée officiellement, on a assisté à un rassemblement massif autour de l’euro.

La hausse des taux d’intérêt de la fed
Dernier point mais pas des moindres, la hausse des taux de la fed. Cette année, les traders du forex n’ont, en effet, pas cessé d’attendre que la banque centrale américaine annonce, enfin, qu’elle relevait ses taux d’intérêt. En début de mois, ce fut chose faite et le dollar avait pu, avec cela, rattraper quelques pertes enregistrées au cours du dernier trimestre 2015.

Ces six évènements ont incontestablement animé le marché des changes cette année. N’hésitez pas à faire un bilan de votre année de trading pour savoir si vous les avez abordé de la bonne manière.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *