ACtualites du marche des changes

billets_et_pieces_dollar.jpg

Refus des banques centrales d’intervenir

Après la forte appréciation en fin de semaine dernière du franc suisse, les analystes du marché des changes s’attendaient à une intervention de la banque centrale sur le forex afin d’enrayer la tendance à la hausse de la monnaie helvétique. Il n’en fut rien. Après des interventions massives lors des derniers mois, les banques centrales semblent désormais opter pour plus de sagesse. Ainsi, le week-end dernier, peu après une énième intervention de la banque centrale, un responsable israélien a affirmé que « le gouvernement n’a pas besoin d’intervenir sur le forex » afin d’empêcher une appréciation trop importante du shekel qui pénalise les exportations. Aujourd’hui, ce fut au tour du ministre des Finances japonais Fujii de relayer de tels propos en refusant d’intervenir sur le marché des changes pour soutenir le yen. Après ces propos, le dollar a décroché d’un coup face au yen, passant sous la barre de 91 yens. De son côté, le shekel poursuit toujours son raffermissement face au dollar, évoluant aujourd’hui aux alentours de 3,74 shekels pour un dollar. Les banques centrales semblent désormais moins disposées pour intervenir, laissant faire les mécanismes du marché.

Lire la suite
euphorie_bourse.jpg

Les nouvelles en bref

Aux Etats-Unis, les ventes de détail enregistrent une hausse de 2,7% (sans les voitures, la hausse n’est que de 1,1%) pour le mois d’août. Les prix à la production augmentent de 1,7% et le «PPI inflation» annualisé est en baisse de 4,3%.

Selon Warren Buffet, « l’économie américaine n’est pas encore sortie de la pire récession subie par les Etats-Unis depuis la Grande Dépression des années 1930. Néanmoins, la "terreur" qui avait suivi la crise financière de l’an dernier a disparu, et ce, en partie grâce aux mesures prises par le gouvernement. »

Lire la suite

Les développements sur le marché des devises

La situation sur les marchés: le dollar poursuit sa chute alors que les actions et l’or montent.

La faiblesse du dollar reprend alors qu’il atteint un nouveau niveau annuel le plus bas face à l’Euro, dans un contexte d’euphorie boursière et sur le marché de l’or. Le S&P a clôturé à 1052 points, son record pour l’année 2009, soutenu par les commentaires de Warren Buffet selon lesquels il achète des actions. L’or a également atteint un niveau record de 1017.8 points après une courte consolidation.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé