La rubrique ecofi

confiance.jpg

L’actualité des marchés:

– La Banque centrale australienne (RBA) a levé ses taux d’intérêts de 0.25% au niveau de 3.50%, comme on pouvait s’y attendre, mais la déclaration de la RBA a été moins un peu mois agressive que prévue, ce qui a poussé à l’affaiblissement de l’AUD, sans toutefois avoir de conséquences sur les autres monnaies à haut rendement.

– De bonnes nouvelles économiques améliorent la confiance dans la reprise. Les marchés américains ont fini hier soir en hausse et l’USD s’est légèrement déprécié.

La situation sur les marchés:

Les marchés actions américains ont fini hier soir en hausse après une journée très volatile, sur la base de bonnes nouvelles économiques, de meilleurs résultats de sociétés qu’attendus pour le troisième trimestre. Cependant, les marchés américains ne sont qu’en hausse marginale depuis la clôture européenne de hier et ce matin, les marchés actions asiatiques sont généralement en baisse, sauf Shanghai, et avec le Japon qui est fermé pour la journée.

Comme on s’y attendait, la RBA a levé ses taux de 0.25%, à 3.50%, avant de répéter son commentaire du mois dernier selon lequel il « est prudent de graduellement le degré de l’assouplissement monétaire ». De plus, la RBA a dit que la levée des taux en octobre et en novembre tempérerait l’inflation et permettrait une reprise viable dans le temps, ce qui pourrait laisser supposer qu’elle allait ralentir le rythme du tour de vis monétaire.

La journée d’aujourd’hui ne devrait pas réserver de surprises avec de nouvelles données économiques très importantes dans une semaine à part cela très chargée.

Sur le marché des devises , l’AUD s’est légèrement affaibli suite à la déclaration de la RBA mais pour l’instant, on n’enregistre pas d’autres conséquences majeures sur les autres devises à haut rendement, comme le NZD ou le NOK. Avec l’amélioration du sentiment du risque, l’USD s’est quelque peu affaibli hier soir. En Scandinavie, à la fois le NOK et le SEK se sont affaiblis face à  l’Euro depuis la clôture des marchés européens hier soir.

Notre estimation est que le marché des devises va être aujourd’hui en mode d’attente avant les discours et les décisions des banques centrales plus tard dans la semaine. Il faut quand même noter que comme c’est le cas depuis plusieurs mois, c’est l’appétit du risque qui va donner le ton sur les marchés des devises.

Au vu de la hausse du VIX récemment, nous pensons qu’il pourrait s’agir d’une bonne opportunité de rentrer sur des positions longues sur les devises dites «à risques», surtout le NOK et l’AUD.

La paire EUR/NOK est montée au dessus de 8.50 hier suite aux positions longues NOK. A ce stade, nous estimons opportun de vendre la paire EUR/NOK.

En Norvège, on attend une amélioration de l’indice PMI, de 47.4 en septembre à 49.0 en octobre. Il s’agit d’une amélioration, mais pas encore d’une expansion, qui est indiquée quand l’indice dépasse le niveau de 50. 

Au Danemark, la Banque centrale publiera aujourd’hui le niveau de ses réserves d’octobre, et nous n’attendons pas de changements significatifs. Nous ne croyons pas à la possibilité pour la Banque centrale de baisser ses taux indépendamment de son environnement, malgré un léger renforcement du DKK en octobre.

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé