La newsletter hebdomadaire de forex.fr

newsletter_big.jpg

Paris – Le début du mois d’août se caractérise par la poursuite du mouvement haussier de l’euro et du yen avec, en toile de fond, une nette détérioration du taux de change du dollar. Les marchés actions ont évolué plutôt dans le vert cette semaine suite à la publication de bons résultats trimestriels tandis que le marché des matières premières agricoles connait un rallye haussier sur le blé.

La monnaie unique européenne a dépassé en début de semaine le seuil stratégique de 1.32. Désormais, l’analyse technique plaide en faveur d’un dépassement du seuil de 1.34. L’euro profite en ce moment d’un contexte particulier puisque la devise progresse à la fois en raison de l’amélioration des perspectives économiques en Allemagne et de l’accroissement des inquiétudes concernant la croissance outre-Atlantique. De plus, comme en témoignent les récentes opérations obligataires de plusieurs Etats mis sous surveillance par les agences de notation, comme l’Espagne, la crise de la dette souveraine en Europe semble considérablement s’apaiser, confortant le potentiel de hausse de l’euro.

De son côté, le dollar américain s’affiche en très net recul face à l’EUR et au JPY, avec la menace d’une intervention prochaine des autorités nippones afin de pousser le yen à la baisse. Cette semaine, le yen a atteint un plus haut depuis près de 15 ans face à l’USD, inquiétant beaucoup Tokyo. Cependant, les analystes ne s’attendent pas dans l’immédiat à une intervention de la BoJ en raison de la détérioration des indicateurs économiques dans l’archipel. Le yen a donc toutes les chances de se raffermir face au dollar.

La situation économique aux Etats-Unis est assez contrastée comme en témoignent les récents indicateurs macroéconomiques. L’ISM non manufacturier outre-Atlantique a souligné une expansion du secteur des services mais les yeux des investisseurs sont braqués surtout le marché de l’emploi qui continue de se détériorer comme l’a prévenu le secrétaire au Trésor Tim Geithner. Certains experts s’attendent à de nouvelles mesures de la part de la Fed mais la rédaction de forex.fr ne pense pas qu’un tel scénario semble plausible pour le moment. La Maison Blanche semble en effet croire en une amélioration de la situation.

Les dollars des antipodes profitent de l’amélioration de la situation économique et de la hausse des rendements, à l’instar du dollar australien qui connait une nette embellie. Prudence toutefois sur le dollar néo-zélandais qui semble fragiliser par une détérioration de l’emploi. Il est probable que les investisseurs privilégient le CAD ou l’AUD au détriment du NZD dans les prochaines semaines.

La livre sterling a profité du mouvement général sur le marché des changes mais également des bons bénéfices de ses entreprises au deuxième trimestre afin d’atteindre un plus haut de six mois face à l’USD. La livre sterling semble définitivement sur le retour.

Le franc suisse s’affiche également en hausse face à l’USD, une tendance qui devrait se prolonger. La prudence est toutefois de mise pour l’EUR/CHF après les indicateurs décevants publiés cette semaine en Suisse.

Sur le marché actions, les bons résultats des entreprises ont continué d’entretenir l’optimisme, avec notamment le succès de Toyota qui a réussi à renouer avec une situation financière plus soutenable, permettant au Nikkei de bien remonter. Les résultats des banques en Europe, notamment de BNP Paribas, ont également rassuré les investisseurs quelques jours après les résultats des stress tests.

Enfin, sur le marché des matières premières, toute l’attention se porte à Chicago sur les cours du blé qui ont opéré une remontée incroyable depuis le mois de juillet. Cette tendance a toutes les chances de se poursuivre étant donné la décision de la Russie de suspendre ses exportations de céréales pour une durée indéterminée.

Rejoignez la communauté forex.fr sur Facebook et Twitter !


No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé