La banque centrale, pilier du régime de Téhéran

Sous l’objet de sanctions internationales pour la première fois de son histoire, la banque centrale iranienne est apparue, depuis quelques semaines, aux yeux des médias occidentaux, comme l’un des pilier du régime de Téhéran.

Récemment, le gouverneur Bahmani a annoncé son intention de limiter les importations dans le pays afin de favoriser l’économie locale et ainsi, de contourner les sanctions adoptées le 9 juin dernier par le Conseil de Sécurité de l’ONU.

Ce week-end, le même a annoncé que l’Iran a retiré tous ses avoirs d’Europe afin d’échapper aux sanctions européennes.

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé