La revue matinale de forex.fr du 7 septembre

–    Etant donné que les marchés américains étaient fermés pour cause de jour férié, les mouvements ce matin sur les marchés asiatiques étaient plutôt faibles

–    Réunion des banques centrales japonaise et australienne. Maintien du statu quo monétaire dans les deux cas

–    A l’instar de la séance d’hier, peu d’indicateurs économiques majeurs attendus aujourd’hui

Les marchés financiers ont peu évolué hier en raison de la fête du travail aux Etats-Unis. Hier, le membre de la BCE, Nowotny, s’est exprimé au sujet des stratégies de sortie et a affirmé que la banque centrale ne devrait pas commencer à les envisager avant le mois de décembre. Ses propos ont eu un impact très mineur sur le marché des changes. La rencontre ECOFIN a, quant à elle, discuté de réforme et de limitation des déficits. Pas d’informations majeures pour les marchés financiers.

Les marchés asiatiques ont ouvert dans une ambiance assez mixte aujourd’hui, la forte appréciation du yen au cours de cette année pesant beaucoup sur l’industrie automobile de l’archipel nippon. Le Nikkei s’est donc affiché en recul de 0.4% alors que l’indice Hang Seng réussissait à gagner 0.1% ce matin.

La Banque du Japon a par ailleurs maintenu son principal taux directeur inchangé et n’a pas annoncé de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif. Toutefois, elle a affirmé qu’elle prendrait les mesures nécessaires, laissant entendre que de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif ne sont pas à exclure si la vigueur du yen nuit plus que prévu à l’économie japonaise.

En Australie, comme prévu, la RBA a décidé de maintenir son principal taux directeur à 4.5% pour le quatrième mois d’affilée en raison d’incertitudes économiques sur l’évolution de l’économie mondiale.

Le marché des changes s’est réveillé somnolant aujourd’hui, la paire EUR/USD évoluant entre 1.28 et 1.29. Dans les échanges matinaux, la paire se rapprochait plus de 1.28 en raison des inquiétudes portant sur la dette de l’Irlande et de la Grèce. La paire USD/JPY teste toujours le niveau de 84 yens pour un dollar tandis que la couronne suédoise se trade autour de 9.30 face à la monnaie unique européenne.

Le focus de la journée

Peu de données aujourd’hui, excepté les commandes manufacturières allemandes qui devraient s’afficher en bonne forme en dépit du ralentissement de l’économie américaine. Le membre de la BCE Smaghi doit également s’exprimer aujourd’hui à Pékin, sans que cela n’influence le cours du marché des devises.

Pour la deuxième séance consécutive, le marché des changes ne devrait pas connaitre de mouvements importants. A noter simplement que le dollar australien pourrait se renforcer, en raison des bons résultats économiques du pays, face au CAD et au NZD dans les jours qui viennent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé