La revue matinale de forex.fr du 9/09

–    Les tensions sur le marché obligataire européen se sont atténuées hier, favorisant le retour de l’appétit au risque

–    Depuis la fermeture des marchés européens, les bons et les actions ont peu évolué

–    Le Livre Beige de la Fed a confirmé un ralentissement de l’activité

Le marché obligataire européen a repris quelques couleurs hier suite à l’opération réussie du Portugal ce qui a relâché la pression sur les marchés actions, permettant notamment à l’indice S&P 500 de clôturer en légère hausse de 0.6%. Suivant la tendance de Wall Street, les marchés asiatiques ont peu évolué aujourd’hui, faisant plutôt du surplace.

Sur le marché des changes, l’EUR a gagné quelques pips alors que le CHF et le JPY ont perdu du terrain en raison de l’amélioration du sentiment des investisseurs. A noter toutefois un léger renforcement du JPY face à l’USD dans les échanges asiatiques ce matin. Enfin, l’EUR/SEK continue de s’enfoncer suite à la révision à la hausse de la croissance économique au deuxième trimestre en Suède.

L’évènement économique d’hier fut en tout cas la publication du Livre Beige de la banque centrale américaine qui n’a évidemment pas fait de révélations fondamentales ce qui explique qu’il a eu un impact assez mineur sur les changes. Ce document a notamment confirmé un ralentissement général de l’activité en raison de la prudence des consommateurs américains. Il a également laissé entendre un découplage de la croissance entre les Etats asiatiques et les Etats occidentaux, scénario qui est souvent évoqué par les économistes.

A noter un très intéressant article paru aujourd’hui dans le Financial Times de l’ancien membre de la BoE, Sushil Wadhwani qui tire les leçons de la crise japonaise. Il appelle dans cet article les gouvernements à agir préventivement en stimulant davantage la demande via notamment de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif.

Les nouvelles de la journée

L’appétit au risque continue d’être le moteur des marchés financiers. Sur le front macroéconomique, il faut s’attendre à la publication des demandes hebdomadaires d’allocation chômage aux Etats-Unis. Au cours des deux dernières semaines, les demandes ont légèrement baissé. Cette tendance pourrait se confirmer aujourd’hui. Par ailleurs, la balance commerciale américaine devrait s’afficher en nette amélioration au mois de juillet. Les importations ont augmenté de manière considérable mais la hausse faible de la consommation devrait avoir mis un frein à cette tendance. Les exportations devraient connaitre une légère baisse également en raison de la croissance lente en Asie. En Europe, l’agenda économique prévoit une réunion de la BoE qui ne devrait avoir aucun intérêt pour les marchés.

Sur le marché FX, l’appétit au risque reste l’élément clé, avec quelques exceptions. Ainsi, le CAD a beaucoup augmenté hier suite au relèvement des taux par la Banque du Canada. La SEK a également continué son ascension en raison de l’amélioration des perspectives économiques en Suède. Pour les autres devises, l’influence des marchés actions et du marché obligataire européen devrait être déterminante aujourd’hui.

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé