La SADC repousse l’adoption d’une monnaie unique…à 2018

sadcmap
Certains pourraient dire que le lancement d’une monnaie unique a été repoussé aux calendes grecques…

En tout cas, la Communauté de développement de l’Afrique australe a été contrainte, en raison de nombreux retards, à repousser l’adoption d’une monnaie unique.

Réunis ce week-end à Harare, la capitale du Zimbabwe, les 15 gouverneurs centraux ont adopté un nouveau calendrier sous l’égide de leur hôte, le gouverneur de la banque centrale du Zimbabwe, Gideon Gono, dont l’action est vivement critiquée par les économistes.

Le nouveau calendrier établit l’adoption d’une monnaie unique à 2018. Au préalable, deux étapes cruciales sont à franchir. La première en 2015 avec le lancement d’une union douanière et d’un marché commun, comme ce fut le cas pour la zone euro. Ensuite, la deuxième étape consiste en l’établissement d’une banque centrale unique, comme la BCE, et au lancement d’une union monétaire.

Cette initiative fait écho à de nombreux autres projets similaires un peu partout dans le monde de lancement de monnaie unique, notamment dans la péninsule arabique, en Eurasie, en Afrique de l’Ouest ou encore en Amérique du sud.

Cependant, aucun de ces projets ne semble pour le moment viable, en raison de difficultés économiques et de rivalités entre les pays membres, comme c’est le cas dans la péninsule ibérique.

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé