Le conseiller du Kremlin plaide pour un rouble fort

Le conseiller économique du Kremlin, Arkady Dvorkovich, a plaidé officiellement pour un rouble fort sur le marché des changes, contredisant ainsi les récents propos tenus par le Premier ministre Vladimir Poutine.

Ce dernier, qui est considéré comme le véritable maître de la Russie par la presse étrangère, a demandé en effet à la banque centrale de mettre en place un taux de change du rouble qui soit optimal, répondant ainsi aux inquiétudes des businessmen russes concernant la force du rouble.

Ces propos contradictoires au sommet de l’Etat sont une nouvelle fois le révélateur des tensions qui existent entre les deux têtes de l’exécutif en Russie.

No tags for this post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *