Les nouvelles économiques du 2 mai 2011

supermarche
L’actualité économique de la fin de semaine dernière fut assez dense, d’où la multitude de chiffres qui vont se succéder.

Au niveau européen, commençons par la France avec une augmentation très forte pour le sixième mois consécutif, selon l’INSEE, des prix à la production qui ont atteint 0.8%, principalement en raison de la flambée de l’or noir.

En Espagne, les différentes mesures du plan d’austérité semblent peser sur l’emploi puisqu’au premier trimestre le chômage a de nouveau grimpé pour atteindre 21.29%, soit un plus haut depuis 1997.

En Allemagne, les ventes de détail du mois de mars ont baissé de 2.1% sur un mois à prix constants selon l’Office Fédéral des Statistiques.

Enfin, il semblerait, d’après le quotidien Bild, que la chancelière Angela Merkel, afin d’éviter une nouvelle crise européenne, ait accepté de soutenir la candidature de l’Italien Draghi pour prendre la tête de la BCE, ruinant au passage les chances du candidat luxembourgeois.

Outre-Atlantique, les données fournies sont une nouvelle fois mitigées. Selon le département du Commerce, la consommation des ménages a augmenté au mois de mars de 0.6% après une hausse de 0.9% en février. Cependant, cette hausse est surtout le fruit d’une inflation en constante progression. Pour preuve, elle a atteint 1.8% en glissement annuel alors qu’elle n’était qu’à 1.0% en novembre dernier. L’inflation se rapproche ainsi dangereusement de la limite fixée par la Fed, à 2.0% par an.

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé