ACtualites du marche des changes

flashinfo

Chute de plus de 8% du CHF face à l’EUR et à l’USD

Flash Info – Suite à la décision de la BNS d’établir un cours plancher, le CHF a perdu près de 8% de sa valeur face à l’euro et au dollar.
La BNS a lancé un avertissement très clair aux marchés financiers aujourd’hui en fixant un cours plancher face à la monnaie des 17 à 1.20 CHF pour un euro. Cette décision inattendue a engendré une dégringolade de 8% face au dollar et à l’euro. Ainsi, l’euro est passé, en début de journée, de 1.1020 CHF à 1.2150 CHF tandis que le dollar a grimpé pour passer de 0.7860 à 0.8565 CHF.
Grâce à l’action agressive de la banque centrale, le franc suisse atteint de nouveau les niveaux de fin juin 2011, au moment où l’euphorie gagnait les marchés grâce à l’obtention par la Grèce de nouveaux crédits.
La mise en place d’un cours plancher a conduit à un fort réajustement du taux de change du franc suisse qui reste “à un niveau élevé même à 1.20 franc pour un euro”, d’après la BNS qui se dit ainsi disposées à prendre des mesures supplémentaires pour contrer l’appréciation de la monnaie nationale si la situation l’exige. En effet, nombreux sont les responsables politiques à Zurich qui ont salué cette décision mais qui plaide pour un euro à plus de 1.40 CHF, comme au début de l’année 2002 lorsque, portée par la reprise économique, la monnaie unique s’échangeait entre 1.45 et 1.48 CHF.
En raison des prévisions très pessimistes pour l’économie mondiales, il est presque certain que la BNS devra, à l’avenir, prendre des mesures supplémentaires pour contrer l’aversion au risque des marchés financiers.
Flash Info – Suite à la décision de la BNS d’établir un cours plancher, le CHF a perdu près de 8% de sa valeur face à l’euro et au dollar.
La BNS a lancé un avertissement très clair aux marchés financiers aujourd’hui en fixant un cours plancher face à la monnaie des 17 à 1.20 CHF pour un euro. Cette décision inattendue a engendré une dégringolade de 8% face au dollar et à l’euro. Ainsi, l’euro est passé, en début de journée, de 1.1020 CHF à 1.2150 CHF tandis que le dollar a grimpé pour passer de 0.7860 à 0.8565 CHF.
Grâce à l’action agressive de la banque centrale, le franc suisse atteint de nouveau les niveaux de fin juin 2011, au moment où l’euphorie gagnait les marchés grâce à l’obtention par la Grèce de nouveaux crédits.
Lire la suite
6874766-heureuse-famille-afro-am-ricaine-au-champ-de-l-herbe-nuages-ciel-et-ic-ne-de-la-maison

La crise immobilière américaine n’est pas finie…la preuve!

Notre rédaction a été attirée par un article publié dans l’édition de septembre de Money Magazine (“The Financial Fix“, page 42). L’article en question montre de manière spectaculaire comment les faibles revenus continuent de croire dans le rêve américain, via le recours à l’endettement, jusqu’à sombrer dans une situation où ils ne sont manifestement plus en mesure de faire face à leurs créances.
L’article évoque l’histoire d’un couple d’une trentaine d’année qui a accumulé près de 783 000$ de dettes! La dette totale qu’ils ont à leur actif est constituée d’un prêt pour une maison de ville, d’un prêt pour un appartement en copropriété, de prêts étudiants et d’un prêt pour une voiture. La situation se complique encore puisque le couple attend un enfant alors que les revenus du mari n’excèdent pas 93 000$ par an. Très rapidement, ils perdent pied. Pour rembourser l’intégralité de leurs dettes, il faudrait qu’ils consacrent la totalité de leurs revenus à cela pendant plus de huit ans! Tout simplement impossible!
Lire la suite
Logo-EN-120x120

24option, nouveau partenaire de Forex.fr

Chères lectrices, chers lecteurs,
Notre rédaction a reçu de très nombreuses sollicitations de votre part et de la part des brokers sur les options binaires. Bien que le domaine du spot forex soit déjà assez vaste, nous avons décidé de nous intéresser, depuis quelques mois, aux options binaires.
Après des discussions importantes depuis le printemps avec l’équipe dirigeante de 24option, nous avons décidé de nouer un partenariat avec le courtier options binaires qui fait preuve, selon nous, du sérieux, de l’efficacité et de la fiabilité que nous recherchons pour nos lecteurs.
Plus d’une quarantaine d’actifs sur lesquels investir!
Avec 24option, vous pouvez vous initier, en mode démo gratuit ou en mode réel, sur plus d’une quarantaine d’actifs (indices, actions, matières premières et forex…) en l’espace de seulement quelques minutes.
Pour investor, 24option vows propose trios types d’instruments: high/low, In/Out Boundary, Touch/No Touch.
Un rendement pouvant aller jusqu’à 89%!
24option propose un rendement exceptionnel qui peut atteindre jusqu’à 89%, du jamais vu dans le domaine des options binaires! En seulement une heure, avec un investissement à partir de seulement 200 euros, vous pouvez gagner jusqu’à 378 euros!
Au demeurant, 24option propose régulièrement des promotions et des bonus exceptionnels à tous ses clients!
Un service clientèle non stop!
En français, 24h/7j, 24option offre un service clientèle accessible via email, chat en direct ou encore par téléphone. N’hésitez pas non plus à utiliser la fonction “rappel téléphonique” pour discuter, comme vous le souhaitez, avec un conseiller du courtier.
Voilà plus d’une raison pour venir découvrir le monde des options binaires en vous inscrivant sur 24option, en mode démonstration ou en mode réel!
Chères lectrices, chers lecteurs,
Notre rédaction a reçu de très nombreuses sollicitations de votre part et de la part des brokers sur les options binaires. Bien que le domaine du spot forex soit déjà assez vaste, nous avons décidé de nous intéresser, depuis quelques mois, aux options binaires.
Après des discussions importantes depuis le printemps avec l’équipe dirigeante de 24option, nous avons décidé de nouer un partenariat avec le courtier options binaires qui fait preuve, selon nous, du sérieux, de l’efficacité et de la fiabilité que nous recherchons pour nos lecteurs.
Plus d’une quarantaine d’actifs sur lesquels investir!
Lire la suite
euroooo

Les nouvelles économiques du 6 septembre 2011

La séance d’hier fut chargée au regard des indicateurs macroéconomiques.
En Europe, les PMI ont souligné que le ralentissement de l’activité est toujours d’actualité bien que le risque de récession ne soit pas encore présent. En France, la croissance du secteur des services s’est accélérée en août pour atteindre son meilleur niveau en trois mois, à 56.8 mais, comme le fait remarquer l’enquête Markit, sur la même période, l’inquiétude des entreprises du secteur tertiaire s’est considérablement accrue. En Allemagne, le constat est plus mauvais puisque le secteur privé a connu en août sa croissance la plus faible depuis deux ans avec un PMI composite à 51.3 contre 52.5 le mois précédent et un PMI services à 51.1 contre 59.2 précédemment.
Par ailleurs, selon Eurostat, la hausse des coûts de l’énergie a eu pour corollaire une hausse de 0.5% des prix à la production en juillet dans la zone euro, ce qui est conforme aux attentes mais confirme également que les pressions inflationnistes dans la zone s’apaisent du fait d’un ralentissement économique marqué.
Point positif pour la zone euro toutefois, les ventes au détail ont enregistré une hausse surprise en juillet sur un mois avec une progression de 0.2% mais, sur un an, elles ressortent toujours en recul de -0.2%. Les économistes anticipaient selon Reuters une progression de seulement 0.1%.
Enfin, en Chine, l’indice HSBC des directeurs d’achats du secteur des services a ralenti à un plus bas sans précédent au cours du mois d’août du fait de nouvelles commandes en berne. Ainsi, corrigé des variations saisonnières, l’indice est ressorti à 50.6 contre 53.5 en juillet.
La séance d’hier fut chargée au regard des indicateurs macroéconomiques.
En Europe, les PMI ont souligné que le ralentissement de l’activité est toujours d’actualité bien que le risque de récession ne soit pas encore présent. En France, la croissance du secteur des services s’est accélérée en août pour atteindre son meilleur niveau en trois mois, à 56.8 mais, comme le fait remarquer l’enquête Markit, sur la même période, l’inquiétude des entreprises du secteur tertiaire s’est considérablement accrue. En Allemagne, le constat est plus mauvais puisque le secteur privé a connu en août sa croissance la plus faible depuis deux ans avec un PMI composite à 51.3 contre 52.5 le mois précédent et un PMI services à 51.1 contre 59.2 précédemment.
Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé