ACtualites du marche des changes

Spot_Trading

Fiche technique sur le trading hebdomadaire

Qu’est-ce que le trading hebdomadaire?
Le trading hebdomadaire est une approche de trading qui est relativement peu connue des investisseurs individuels alors que beaucoup de professionnels l’utilise. Il s’agit simplement de baser son analyse graphique sur une base hebdomadaire et non plus sur une base journalière comme c’est le cas avec le trading intraday.
Cette approche peut s’appliquer à quasiment tous les produits financiers: actions, CFDs, ETF, Futures, matières premières, forex etc…
A qui s’adresse le trading hebdomadaire?
Le trading hebdomadaire s’adresse aux particuliers qui souhaitent investir sur les marchés financiers en gérant eux-même leur placement mais qui n’ont pas la possibilité, par manque de temps ou par manque de volonté, de consacrer plusieurs heures par jour au trading.
Par conséquent, cette approche du trading s’avère idéale pour les investisseurs qui envisagent les marchés financiers soit comme une passion soit comme un moyen de compléter leurs revenus tout en continuant à avoir une activité professionnelle à plein temps à côté.
Quels sont les avantages du trading hebdomadaire par rapport au trading intraday?
Les avantages du trading hebdomadaire sont nombreux, à savoir:
gain de temps substantiel puisque le trading nécessite seulement 1 à 2 heures par semaine pour analyser les graphiques contre au moins 8 heures minimum par semaine pour l’intraday
repérer la tendance de fond et ne pas tomber dans le piège des micro-tendances en intraday et de la volatilité. C’est ce qu’on appelle dans le jargon du trading “filtrer le bruit”. En se concentrant sur les signaux d’achat et de vente sur une base hebdomadaire, les traders se focalisent sur l’essentiel, c’est à dire la tendance principale et non pas sur les micro-mouvements qui sont difficiles à appréhender et sont le plus souvent prompts à des pertes
éviter de tomber dans l’excès de trading. Le trading hebdomadaire est en cela idéal pour les traders novices car il évite de tomber dans l’over-trading, tendance à laquelle succombent souvent les débutants. En se limitant à la tendance principale, les prises de position sont automatiquement limitées ce qui est gage de gains à moyen et long terme
Comment s’organise dans la pratique le trading hebdomadaire?
Le trading hebdomadaire s’organise de manière très simple. Il s’agit pour le trader de consacrer une à deux heures de son temps le vendredi avant la clôture des marchés ou le lundi matin à l’ouverture pour analyser les graphiques hebdomadaires et affiner sa stratégie pour les cinq jours ouvrés à venir.
Afin d’affiner sa stratégie, il est recommandé de réaliser des backtesting en ayant recours à un logiciel d’analyse technique comme il en existe une pléiade sur le marché.
Quels sont les indicateurs techniques à privilégier?
A priori, le trading hebdomadaire permet l’utilisation de tous les indicateurs techniques qui sont également valables en intraday. Toutefois, l’expérience permet d’affirmer qu’utiliser les chandeliers japonais sur une base hebdomadaire est beaucoup plus probante que sur une base journalière.
L’avis de Forex.fr:
Peu utilisé pour le trading sur le marché Forex, le trading hebdomadaire n’en demeure pas moins un outil intéressant pour de nombreux particuliers qui souhaitent gérer leur argent eux-même mais n’ont pas le temps nécessaire pour le faire quotidien.
Gain de temps et performances a priori identiques qu’en intraday font du trading hebdomadaire une excellente alternative pour quiconque ne souhaite pas ou ne peut pas rester plusieurs heures par jour devant sa plateforme de trading afin de surveiller ses positions.

Qu’est-ce que le trading hebdomadaire?

Le trading hebdomadaire est une approche de trading qui est relativement peu connue des investisseurs individuels alors que beaucoup de professionnels l’utilise. Il s’agit simplement de baser son analyse graphique sur une base hebdomadaire et non plus sur une base journalière comme c’est le cas avec le trading intraday.

Cette approche peut s’appliquer à quasiment tous les produits financiers: actions, CFDs, ETF, Futures, matières premières, forex etc…

A qui s’adresse le trading hebdomadaire?

Le trading hebdomadaire s’adresse aux particuliers qui souhaitent investir sur les marchés financiers en gérant eux-même leur placement mais qui n’ont pas la possibilité, par manque de temps ou par manque de volonté, de consacrer plusieurs heures par jour au trading.

Lire la suite
eurozone

Les 8 dates clés pour le futur de l’EuroZone

Dans les semaines à venir, c’est l’avenir de la zone euro qui se joue avec la résolution du cas grec. Point les étapes cruciales d’un processus qui devrait normalement aboutir au versement d’une aide de 160 milliards d’euros, décidée lors du sommet européen du 21 juillet dernier.
Le 27 septembre
Le Premier ministre Papandréou prononcera un discours au Parlement allemand juste quelques jours avant le vote sur les nouvelles mesures élargissant les pouvoirs du FESF afin de convaincre les parlementaires de voter “oui”.
Le 29 septembre
Vote du Parlement allemand sur le FESF. Le vote fut déjà repoussé une fois et intervient alors que la chancelière Merkel peine à maintenir sa coalition en marche. Si le Bundestag vote “non”, l’aide à la Grèce sera vraisemblablement stoppée, conduisant à un probable défaut de paiement de la Grèce.
Le 3 octobre
En marge d’un sommet des ministres des Finances européens, l’Eurogroupe se réunira au Luxembourg sur invitation de Jean Claude Juncker. Le contenu de cette réunion dépendra largement des progrès réalisés pour le FESF et notamment de l’issue du vote allemand.
Le 4 octobre
Le conseil Ecofin se réunira afin de discuter des derniers points de désaccords dans la zone euro. Au cours de la dernière réunion, les discussions ont porté essentiellement sur la question des collatéraux et de l’expansion du FESF. Une rencontre avec le secrétaire au Trésor américain avait également été prévue. A l’instar de la réunion de l’Eurogroupe, l’agenda dépendra des dernières évolutions concernant la Grèce et le FESF.
Le 6 octobre
Rencontre à Berlin du Conseil des gouverneurs de la BCE qui doit décider de l’opportunité d’une baisse des taux directeurs, comme souhaité par le FMI. En août et en septembre, la BCE a laissé les taux inchangés après deux hausses contestées depuis au cours du printemps. Les discussions devraient aussi porter sur les rachats de dettes effectués par la BCE récemment et sur l’opportunité de maintenir ce programme.
Les 17 et 18 octobre
Conseil européen à Bruxelles. Personne n’est encore en mesure de savoir de quoi vont discuter les leaders européens. Il est fort probable que le versement d’une première aide à la Grèce de 8 milliards d’euros ait déjà été effectué ou le sera prochainement. Si l’élargissement du FESF a échoué, les dirigeants européens discuteront alors de l’avenir de la zone euro.
Le 26 octobre
La BCE publie une étude sur les prêts bancaires. Cette étude devrait fournir des informations cruciales sur le type de resserrement budgétaire et fiscal rencontré par les banques européennes au troisième trimestre. De nombreuses rumeurs circulent concernant un resserrement du crédit qui pourrait graduellement affecter les banques du Vieux-Continent.
Le 1er novembre
Passation de pouvoirs à la BCE avec l’arrivée de l’italien Mario Draghi pour remplacer le français Jean Claude Trichet. Cette transition pourrait marquer le passage d’un leadership franco-allemand assez conservateur à un leadership sud-européen beaucoup plus actif. Mario Draghi, en tant qu’ancien gouverneur de la Banque d’Italie, risque d’être plus sensible aux appels des pays en difficultés de l’EuroZone et plus prompt à s’émanciper de l’orthodoxie monétaire de la BCE afin de redresser la croissance et l’euro. Rappelons que l’Italie, depuis la dégradation de sa note souveraine par S&P n’est plus à l’abri d’un risque de défaut de paiement.
Dans les semaines à venir, c’est l’avenir de la zone euro qui se joue avec la résolution du cas grec. Point les étapes cruciales d’un processus qui devrait normalement aboutir au versement d’une aide de 160 milliards d’euros, décidée lors du sommet européen du 21 juillet dernier.

Le 27 septembre

Le Premier ministre Papandréou prononcera un discours au Parlement allemand juste quelques jours avant le vote sur les nouvelles mesures élargissant les pouvoirs du FESF afin de convaincre les parlementaires de voter “oui”.

Le 29 septembre

Vote du Parlement allemand sur le FESF. Le vote fut déjà repoussé une fois et intervient alors que la chancelière Merkel peine à maintenir sa coalition en marche. Si le Bundestag vote “non”, l’aide à la Grèce sera vraisemblablement stoppée, conduisant à un probable défaut de paiement de la Grèce.
Lire la suite
2011-08-30T170926Z_01_APAE77T1BNS00_RTROPTP_2_OFRBS-CHINE-YUAN-20110830

Saxo Banque lance le trading sur la devise chinoise

Seulement peu de temps après que Pékin ait approuvé Londres comme centre offshore officiel de négociation du yuan, la banque en ligne française Saxo Banque, partenaire de Forex.fr, a annoncé l’ajout d’une nouvelle paire de devises négociables depuis ses plateformes de trading: l’USDCNH (dollar américain/yuan chinois).
Les conditions de négociation de l’USDCNH
La cotation de l’USDCNH sera proposée en continu pendant les horaires habituels d’ouverture du Forex, du lundi 8h00 heure de Sydney, au vendredi 17h00 heure de New York. Les transactions d’un montant inférieur à 3 millions de dollars seront exécutables au clic, tandis que les transactions d’un montant supérieur fonctionneront en RFQ (Request For Quotes). La paire de devises est proposée avec un effet de levier de 25 :1 et un montant minimum de transaction fixé à 5 000 dollars.
L’intérêt d’investir sur l’USDCNH
L’ajout de cette paire sur les plateformes de Saxo Banque comporte un double intérêt pour les entreprise et les particuliers:
1. Le trading offshore sur le yuan est une option intéressante pour gérer son risque de change face au CNH pour les sociétés ou particuliers possédant des actifs valorisés en devise chinoise
2. Le trading de l’USDCNH peut intéresser les investisseurs qui plaçaient leur argent sur l’USDHKD (dollar américain/dollar de Hong Kong) afin d’investir indirectement sur le yuan. Avec l’introduction de la paire USDCNH par Saxo Banque, les investisseurs ont désormais un accès direct au marché du yuan chinois.
Pour en savoir plus sur Saxo Banque, cliquez ici.
Seulement peu de temps après que Pékin ait approuvé Londres comme centre offshore officiel de négociation du yuan, la banque en ligne française Saxo Banque, partenaire de Forex.fr, a annoncé l’ajout d’une nouvelle paire de devises négociables depuis ses plateformes de trading: l’USDCNH (dollar américain/yuan chinois).

Les conditions de négociation de l’USDCNH

La cotation de l’USDCNH sera proposée en continu pendant les horaires habituels d’ouverture du Forex, du lundi 8h00 heure de Sydney, au vendredi 17h00 heure de New York. Les transactions d’un montant inférieur à 3 millions de dollars seront exécutables au clic, tandis que les transactions d’un montant supérieur fonctionneront en RFQ (Request For Quotes).
Lire la suite
OMC-2

Les nouvelles économiques du 26 septembre 2011

Selon l’INSEE, le moral des ménages français a perdu cinq points en septembre, à 80 points, soit son plus bas niveau depuis février 2009.
Par ailleurs, comme toutes les organisations internationales, l’OMC a revu à la baisse vendredi dernier ses prévisions de croissance du commerce pour 2011, s’attendant à une progression des échanges mondiaux de seulement 5.8% contre 6.5% initialement prévu. Dans une déclaration, le directeur général de l’organisation a affirmé “les membres de l’OMC doivent rester vigilants. Ce n’est pas le moment de faire cavalier seul. C’est le moment de renforcer et de préserver le système commercial mondial pour qu’il continue à remplir cette fonction cruciale pour l’avenir”. Une allusion explicite au protectionnisme.
Du côté de la Grèce, trois scénarios seraient apparemment envisagés par le ministère des Finances grecs pour résoudre la crise budgétaire, à en juger par le discours tenus devant le Parlement par le ministre Venizelos et dont les propos ont été rapportés par la presse grecque. Il s’agirait:
un défaut désordonné
la mise en oeuvre du deuxième plan de sauvetage de 109 milliards d’euros convenu le 21 juillet dernier
un défaut ordonné avec une décote de 50% pour les détenteurs de dette souveraine
Ce dernier point a cependant été rapidement récusé par Athènes, affirmant que le ministre ne l’a jamais évoqué.
Enfin, selon des sources non officielles, le ministre des Finances François Baroin penserait offrir à Jean Claude Trichet, une fois qu’il aura quitté la présidence de la BCE, le 31 octobre prochain, un poste européen au sein de la nouvelle gouvernance de la zone euro à laquelle aspirent la France et l’Allemagne. Pour l’instant, aucune autre information à ce sujet n’a été divulguée.
Selon l’INSEE, le moral des ménages français a perdu cinq points en septembre, à 80 points, soit son plus bas niveau depuis février 2009.
Par ailleurs, comme toutes les organisations internationales, l’OMC a revu à la baisse vendredi dernier ses prévisions de croissance du commerce pour 2011, s’attendant à une progression des échanges mondiaux de seulement 5.8% contre 6.5% initialement prévu. Dans une déclaration, le directeur général de l’organisation a affirmé “les membres de l’OMC doivent rester vigilants. Ce n’est pas le moment de faire cavalier seul. C’est le moment de renforcer et de préserver le système commercial mondial pour qu’il continue à remplir cette fonction cruciale pour l’avenir“. Une allusion explicite au protectionnisme.
Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé