forex.fr

L’essor des monnaies parallèles, signe de la défiance ambiante

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Que diriez-vous de visiter la Principauté de Filettino, petite ville de 598 âmes en plein coeur de l'Italie, qui a déclaré son indépendance il y a peu pour protester contre le plan d'austérité du gouvernement Berlusconi? La raison du mécontentement des villageois: la mesure très contestée visant à mettre en commun les budgets des villes de moins de 1000 habitants.
Petite folie de la municipalité: le maire de la commune a décidé d'émettre une nouvelle monnaie, le "fiorito", à son effigie. Mieux, la commune a déjà fixé un taux de change face à l'euro, un fiorito valant 0.5 euro.
Filettino n'est pas un cas isolé. En effet, depuis les années 2007 et 2008, outre-Atlantique, les monnaies locales ont fait leur apparition un peu partout, favorisées par une méfiance vis à vis du gouvernement fédéral et de la Fed et accentuées par la crise économique et financière qui a renforcé l'aversion au dollar américain.
La crise n'est cependant pas la seule responsable puisque des cas de monnaies locales, qui n'ont pas cours légal officiel, sont connues depuis longtemps. Ainsi en est-il du chiemgauer, cette monnaie d'une petite commune allemande de Bavière qui a été mise en circulation en 2003, alors que le Vieux-Continent connaissait une période de croissance économique.
Que cela signifie-t-il? Tout simplement que la mondialisation a eu pour effet inattendu, dans certaines régions du monde, d'accroître le repli sur soi et un phénomène d'isolationnisme directement lié au manque de compréhension des phénomènes en jeu et de peur de l'inconnu.
La crise de 2007/2008, qui ne fait qu'évoluer sous une forme différente de nos jours, n'a fait qu'accentuer un phénomène surtout lié à la mondialisation. Même la France n'est pas épargnée puisque plusieurs communes, dans le sud de la France, ont décidé de créer leur propre monnaie locale.
Pas de risque pour autant pour les devises à cours légal officiel comme l'euro et le dollar qui, bien que contestées, restent les uniques étalons de valeur et moyens de paiement reconnus internationalement pour la zone euro et les Etats-Unis.
Que diriez-vous de visiter la Principauté de Filettino, petite ville de 598 âmes en plein coeur de l'Italie, qui a déclaré son indépendance il y a peu pour protester contre le plan d'austérité du gouvernement Berlusconi? La raison du mécontentement des villageois: la mesure très contestée visant à mettre en commun les budgets des villes de moins de 1000 habitants.
Petite folie de la municipalité: le maire de la commune a décidé d'émettre une nouvelle monnaie, le "fiorito", à son effigie. Mieux, la commune a déjà fixé un taux de change face à l'euro, un fiorito valant 0.5 euro.
3994295-l-39-argent-du-br-sil--br-sil-monnaie-et-des-monnaies
Que diriez-vous de visiter la Principauté de Filettino, petite ville de 598 âmes en plein coeur de l’Italie, qui a déclaré son indépendance il y a peu pour protester contre le plan d’austérité du gouvernement Berlusconi? La raison du mécontentement des villageois: la mesure très contestée visant à mettre en commun les budgets des villes de moins de 1000 habitants.
Petite folie de la municipalité: le maire de la commune a décidé d’émettre une nouvelle monnaie, le “fiorito”, à son effigie. Mieux, la commune a déjà fixé un taux de change face à l’euro, un fiorito valant 0.5 euro.
Filettino n’est pas un cas isolé. En effet, depuis les années 2007 et 2008, outre-Atlantique, les monnaies locales ont fait leur apparition un peu partout, favorisées par une méfiance vis à vis du gouvernement fédéral et de la Fed et accentuées par la crise économique et financière qui a renforcé l’aversion au dollar américain.
La crise n’est cependant pas la seule responsable puisque des cas de monnaies locales, qui n’ont pas cours légal officiel, sont connues depuis longtemps. Ainsi en est-il du chiemgauer, cette monnaie d’une petite commune allemande de Bavière qui a été mise en circulation en 2003, alors que le Vieux-Continent connaissait une période de croissance économique.
Que cela signifie-t-il? Tout simplement que la mondialisation a eu pour effet inattendu, dans certaines régions du monde, d’accroître le repli sur soi et un phénomène d’isolationnisme directement lié au manque de compréhension des phénomènes en jeu et de peur de l’inconnu.
La crise de 2007/2008, qui ne fait qu’évoluer sous une forme différente de nos jours, n’a fait qu’accentuer un phénomène surtout lié à la mondialisation. Même la France n’est pas épargnée puisque plusieurs communes, dans le sud de la France, ont décidé de créer leur propre monnaie locale.
Pas de risque pour autant pour les devises à cours légal officiel comme l’euro et le dollar qui, bien que contestées, restent les uniques étalons de valeur et moyens de paiement reconnus internationalement pour la zone euro et les Etats-Unis.
Que diriez-vous de visiter la Principauté de Filettino, petite ville de 598 âmes en plein coeur de l’Italie, qui a déclaré son indépendance il y a peu pour protester contre le plan d’austérité du gouvernement Berlusconi? La raison du mécontentement des villageois: la mesure très contestée visant à mettre en commun les budgets des villes de moins de 1000 habitants.
Petite folie de la municipalité: le maire de la commune a décidé d’émettre une nouvelle monnaie, le “fiorito”, à son effigie. Mieux, la commune a déjà fixé un taux de change face à l’euro, un fiorito valant 0.5 euro.
Filettino n’est pas un cas isolé. En effet, depuis les années 2007 et 2008, outre-Atlantique, les monnaies locales ont fait leur apparition un peu partout, favorisées par une méfiance vis à vis du gouvernement fédéral et de la Fed et accentuées par la crise économique et financière qui a renforcé l’aversion au dollar américain.
La crise n’est cependant pas la seule responsable puisque des cas de monnaies locales, qui n’ont pas cours légal officiel, sont connues depuis longtemps. Ainsi en est-il du chiemgauer, cette monnaie d’une petite commune allemande de Bavière qui a été mise en circulation en 2003, alors que le Vieux-Continent connaissait une période de croissance économique.
Que cela signifie-t-il? Tout simplement que la mondialisation a eu pour effet inattendu, dans certaines régions du monde, d’accroître le repli sur soi et un phénomène d’isolationnisme directement lié au manque de compréhension des phénomènes en jeu et de peur de l’inconnu.
La crise de 2007/2008, qui ne fait qu’évoluer sous une forme différente de nos jours, n’a fait qu’accentuer un phénomène surtout lié à la mondialisation. Même la France n’est pas épargnée puisque plusieurs communes, dans le sud de la France, ont décidé de créer leur propre monnaie locale.
Pas de risque pour autant pour les devises à cours légal officiel comme l’euro et le dollar qui, bien que contestées, restent les uniques étalons de valeur et moyens de paiement reconnus internationalement pour la zone euro et les Etats-Unis.
No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé