Les nouvelles économiques du 10 avril 2012

China-Europe-debt-talks
Peu d’actualités hier en raison des fêtes de Pâques. Les volumes échangés étaient en effet assez faibles du fait de la fermeture de nombreuses places financières.
 
Au niveau macro-économique, on notera que la Chine a annoncé un rebond de l’inflation au mois de mars, en raison d’une hausse des prix alimentaires. Selon le BNS, l’IPC a progressé en mars de 3.6% sur un an contre 3.2% en février. D’autres indicateurs chinois sont attendus dans le reste de la semaine.
Aussi, l’organisation bancaire internationale IIF, qui a représenté les créanciers privés avec laquelle la Grèce a négocié, a appelé à moins d’austérité budgétaire et plus de ressources communes afin de sortir de la crise économique en eurozone. “L’accent mis jusqu’ici sur l’austérité budgétaire, bien que dans une certaine mesure nécessaire pour les pays en difficulté pour se financer sur les marchés, est excessive quand elle est généralisée“, écrit l’Institut.
 
Enfin, sur le marché des changes, les volumes étaient aussi faibles et les tendances des derniers jours se sont confirmés. Ainsi, l’EURUSD poursuivait son affaiblissement sous 1.31, notamment en raison de craintes sur l’avenir de la Grèce, tandis que l’USDJPY reculait mais était toujours sous 82. Le niveau de 84 yens pour un dollar semble désormais loin pour les cambistes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé