forex.fr

La revue écofin du marché des changes du 16 avril 2012

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Les éléments clés

- Les ventes au détail en hausse aux Etats-Unis
- Envolée des taux espagnols sur le marché obligataire
- L'euro/yen sous le niveau de 106
 
Le marché des changes n'a pas ouvert dans l'euphorie ce lundi alors que les pressions sont constantes sur l'euro et les Etats européens.
 
La hausse des ventes au détail aux Etats-Unis n'a pas modifié le comportement des traders sur le marché qui continuent de se replier massivement sur les valeurs refuge comme le dollar et le yen alors que la croissance économique s'affiche à la traîne dans le monde entier. Aux Etats-Unis, la progression de 0.8% des ventes au détail au cours du mois de mars, en dépit d'une hausse des prix de l'essence, a permis d'effacer en partie la très mauvaise performance de février, avec une baisse de 1%. Maintenant, les traders attendent avec impatience la publication de l'indice d'activité manufacturière dans la région de New York qui devrait s'afficher en hausse à en croire les prévisions de Bloomberg.
15019

Les éléments clés

– Les ventes au détail en hausse aux Etats-Unis
– Envolée des taux espagnols sur le marché obligataire
– L’euro/yen sous le niveau de 106
 
Le marché des changes n’a pas ouvert dans l’euphorie ce lundi alors que les pressions sont constantes sur l’euro et les Etats européens.
 
La hausse des ventes au détail aux Etats-Unis n’a pas modifié le comportement des traders sur le marché qui continuent de se replier massivement sur les valeurs refuge comme le dollar et le yen alors que la croissance économique s’affiche à la traîne dans le monde entier. Aux Etats-Unis, la progression de 0.8% des ventes au détail au cours du mois de mars, en dépit d’une hausse des prix de l’essence, a permis d’effacer en partie la très mauvaise performance de février, avec une baisse de 1%. Maintenant, les traders attendent avec impatience la publication de l’indice d’activité manufacturière dans la région de New York qui devrait s’afficher en hausse à en croire les prévisions de Bloomberg.
En Europe, et spécialement dans la zone euro, les traders ont pu assister à une hausse des taux espagnols, ce qui ne constitue en rien une surprise à en juger par les inquiétudes massives concernant les finances publiques de Madrid. Les rendements des taux à dix ans de l’Espagne sont ainsi passé au-dessus de 6% sur le marché obligataire, ce qui représente une hausse de 15.3 points de base. Répondant à un ministre espagnol qui avait plaidé pour plus d’intervention de la BCE ce matin, Berlin a clairement réitéré l’indépendance de l’institut d’émission de Francfort.
 
Sur le marché des changes, ces craintes évidemment se matérialisent aisément avec une nette baisse de l’euro face à ses principales contreparties. On notera notamment que l’euro/yen évolue désormais en dessous du niveau de 106 yens pour un euro et que la paire euro/dollar se rapproche beaucoup de 1.30 avec la possibilité de franchir à la baisse ce niveau.
 
Dans un contexte de forte aversion pour le risque et surtout d’inquiétudes sur la croissance économique, la monnaie de Nouvelle-Zélande a fortement chuté face au dollar, à 81.81 et on constatait un mouvement similaire du dollar australien face au dollar américain.
 
Seule exception à la règle au niveau des monnaies matières premières, le dollar canadien a affiché sur le marché des devises une bonne performance aujourd’hui, aidé en cela par la Banque du Canada (BoC). En effet, les traders du marché des changes s’attendent à ce que le gouverneur Mark Carney annonce demain un maintien du taux directeur à 1%, ce qui signifierait que la force actuelle du dollar canadien ne pose pas un problème aux autorités. Par conséquent, il est fort probable d’assister demain à une poursuite du renforcement généralisé du CAD sur le forex dans la foulée de la réunion de la BoC.

 

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé