Les nouvelles économiques du marché des changes du 20 avril 2012

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Succès plutôt mitigé de l'émission obligataire espagnole hier.
 
Sur le plan macroéconomique, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué de 2000 la semaine dernière outre-Atlantique, soit moins fortement que prévu selon le Département du Travail. Les premières demandes d'indemnisation du chômage se sont élevées à 386 000 pour la semaine au 14 avril contre 370 000 en moyenne prévu par les économistes.
chmage USA_forex.fr
Succès plutôt mitigé de l’émission obligataire espagnole hier.
 
Sur le plan macroéconomique, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont diminué de 2000 la semaine dernière outre-Atlantique, soit moins fortement que prévu selon le Département du Travail. Les premières demandes d’indemnisation du chômage se sont élevées à 386 000 pour la semaine au 14 avril contre 370 000 en moyenne prévu par les économistes.
En Italie, les commandes à l’industrie ont connu une forte baisse en février par rapport au même mois l’an passé, avec une dégringolade de 13.2% selon l’Istat.
 
Enfin, le débat sur le rôle de la BCE, qui était pour l’instant cantonné essentiellement en France, semble aussi évolué en Allemagne. Dans un rapport cinglant, les cinq grands instituts économiques allemands ont avoué leurs divisions importantes sur le rôle de la BCE. Deux instituts, IWH et RWI, défendent une vision peu traditionnelle pour l’Allemagne qui repose sur la transformation de la BCE en prêteur de dernier ressort. En revanche, les représentants de la ligne dure et orthodoxe, à savoir la Bundesbank, l’If et l’IfW, considèrent que cette idée “ne mène à rien” et provoquerait une augmentation importante des risques pour l’Allemagne, via sa participation au capital de l’institut monétaire de la zone euro.

 

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé