ACtualites du marche des changes

Euro-currency-exchange-rate

Analyse EUR/USD: En intraday la tendance baissière s’affirme

Hier la paire a surpris! Dans un marché particulièrement calme en termes macroéconomiques, la paire a affiché un gain de près de 1000 pips, venant se frotter à la résistance à 1.2485 qui l’a empêché de franchir le cap de 1.25. Depuis, une certaine accalmie semble s’imposer sur le marché des changes. Voyons ce qu’il faut retenir des mouvements des dernières 48 heures sur la paire de devises.

Analyse fondamentale eurodollar

Encore une fois, le calendrier économique forex jouera un rôle marginal dans l’évolution de la paire. Les annonces du jour (comme les ventes de logements existants) ne sont en aucune mesure d’influencer réellement sur les prix. En revanche, à 20h, la publication du compte-rendu de la réunion de fin juillet de la banque centrale américaine pourra éventuellement avoir un rôle moteur. Certains investisseurs s’attendent à ce que le compte-rendu mette en lumière la volonté d’action de la FED, ce qui pourrait faire davantage fléchir le dollar. Mais la majorité du marché s’attend à un document plutôt neutre, sans réelle annonce. Il faut se rappeler que certains membres de la FED se sont exprimés ces derniers jours, et ils ne semblaient pas du tout disposés à prendre de nouvelles mesures de soutien à l’économie.

Analyse technique eurodollar

Techniquement, la paire eurodollar offre d’intéressantes perspectives. Nous l’avons vu hier, après plusieurs jours évoluant autour de 1.23, l’eurodollar a failli dépasser 1.25. Après quelques prises de bénéfices en fin de journée hier, pendant les dernières heures de la session américaine, la paire est restée largement au-dessus de 1.24.

Lire la suite
eurodollar 9_juin

La revue écofin du 22 août: Le Dollar Index en faible hausse

Les éléments forex clés

– L’eurodollar toujours au-dessus de 1.24

– Jean Claude Juncker à Athènes

– Les cambistes attendent la FED

La séance d’aujourd’hui ouvre plutôt dans le calme sur le marché des changes. Les mouvements de prix ont surtout été affectée par la publication du déficit commercial japonais qui a atteint un niveau nettement plus important que prévu, du fait de la force récurrente du yen. Cela souligne aux investisseurs que la croissance économique n’est toujours pas assurée et surtout que l’engouement pour les actifs jugés sûrs est toujours présent, en dépit de la fulgurante remontée de l’euro.

L’eurodollar s’affiche en bonne forme dans un marché faisant face à des prises de bénéfice après la forte poussée d’hier qui a failli permettre à la monnaie unique de franchir le niveau de 1.25. Mais ce n’est que partie remise à en croire l’analyse graphique.

Ce matin, le dollar a repris l’avantage quasiment sur toutes les devises. Le Dollar Index affichait d’ailleurs une progression de 0.1% à 81.96. Face à l’euro, la hausse du dollar était de l’ordre de 0.1% à 1.2462 tandis que le dollar était stable face au yen à 79.30. On constate aussi une légère dégradation du dollar australien qui avait pourtant affiché de bons gains lundi, avec une chute de 0.3% à 1.0458.

Lire la suite
dollar US_2

Les nouvelles économiques du marché des changes du 22 août 2012

Sur le front macroéconomique, le montant des économies que doit effectuer la Grèce est revu à la hausse. Il passe de 11.5 milliards d’euros à 13.5 milliards. Le délai accordé au pays reste inchangé, Athènes a 2 ans pour réaliser ces objectifs dans le cadre du plan d’aide accordé par l’UE et le FMI. Le pays demande deux ans supplémentaires pour que son déficit budgétaire soit ramené à 3% de son PIB, condition imposée par la troïka pour 2014. En 2011, le déficit représentait 9.3% du PIB.

Du côté de la dette souveraine, le Royaume-Uni affiche une dette publique de 65.7% du PIB en juillet, contre 61.8% un an plus tôt. En Russie, l’excèdent budgétaire et la dette publique sont de 13% du PIB.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé