ACtualites du marche des changes

Euro-currency-exchange-rate

Analyse EUR/USD: La baisse se poursuit sur le marché des devises

Comme annoncé hier dans notre analyse, la paire est bel et bien en recul. La séance d’hier a cependant été propice au scalping puisque la paire baisse, puis remonte plusieurs fois. Ce matin, la paire passe la barre des 1.29 atteignant 1.28470. La paire forex revient donc sur un niveau assez bas. Les espoirs de reprise semblent être plombé. Nous allons donc voir à présent comment arbitrer la paire aujourd’hui.

Analyse fondamentale eurodollar

La journée est assez plate en termes de publications. Nous attendrons le résultat d’une émission d’obligations allemandes à 10 ans. A noter que ce taux est le plus important car les analystes utilisent le taux allemand comme référence. Toujours du côté allemand, nous attendrons à 14h00 un indice des prix à la consommation annuel. A noter que le consensus est de 2%. Cet indicateur nous permet d’avoir une idée sur l’inflation.

D’autre part, à 16h00, il faudra suivre les ventes de logements neufs. C’est un indicateur important car si les ménages investissent dans l’immobilier cela signifie que l’économie se porte mieux et que les consommateurs ont confiance en l’avenir.

Lire la suite
Gordon-Gekko-played-by-Mi-005

Trader: “L’image du golden boy à l’ancienne a bel et bien évolué”

1/ Bonjour Alexandre Baradez, merci d’accorder cette interview à Forex.fr depuis le Salon du Trading. Une question me taraude: Comment devient-on analyste chez l’un des principaux courtiers français?

Je suis venu à l’analyse progressivement, j’ai toujours eu un goût prononcé pour le suivi technique des marchés financiers, bien avant de commencer mon cursus universitaire. Après avoir passé plusieurs années chez BNP Paribas puis la banque Robeco, j’ai souhaité intégrer un groupe de dimension différente, Saxo Banque, d’abord en tant que Sales Trader pour finalement y ajouter une dimension analytique.

Saxo Banque s’est implantée en France en 2008, sachant que le groupe Saxo Bank, dont le siège est au Danemark, est implanté mondialement depuis les années 90. Notre mission est simple et complexe à la fois: proposer un service personnalisé d’accès aux marchés financiers (Devises, actions, CFD, Futures, ETF, Obligations, et..) à nos clients particuliers et institutionnels. J’occupe une double fonction au sein de l’équipe parisienne dans laquelle j’évolue. Je suis à la fois analyste marchés mais également sales trader. Je gérais jusqu’en 2011 un portefeuille clients tout en diffusant des analyses techniques et fondamentales sur un certain nombre d’actifs même si je me concentre depuis 2012 sur la partie analytique. Nous organisons également des conférences tout au long de l’année sur l’analyse fondamentale et technique des marchés. Prochaine conférence à Toulouse le 28 septembre et à Paris le 03 octobre. Face à la demande grandissante, nous avons également décidé de lancer le Market-call, une conférence en ligne tenue chaque jour à 11h00 mêlant analyses économiques et analyse techniques sur différents marchés (devises, actions, matières premières) accessible gratuitement.

2/ Que pensez-vous de l’évolution de certaines grandes banques vers le trading automatique? Cela signifie-t-il la mort du métier de trader?

Lire la suite
Grce

Les nouvelles économiques du marché des changes du 26 septembre 2012

Situation de grève générale en Grèce aujourd’hui contre les mesures d’austérité.

En France, le ministre du Travail, Michel Sapin, a confirmé que le nombre de chômeurs a dépassé le seuil de 3 millions en août.

Par ailleurs, l’indice de confiance des ménages français, qui est destiné à anticiper l’évolution de la consommation, a atteint 85 points en septembre contre 86 en août, conformément aux prévisions. Le contraste est toutefois frappant avec l’indice de confiance américain publié hier après-midi. L’INSEE explique cette baisse par le fort pessimisme sur le niveau de vie futur en France.

Lire la suite
euroland euro

La revue écofin du 26 septembre: L’Espagne accentue l’aversion au risque

Les éléments forex clés

– Le Premier ministre espagnol Rajoy fournit des indications sur les mesures qui vont être mises en oeuvre pour réduire la dette du pays dans une interview

– La déclaration des ministres des Finances instille le dote sur le plan d’aide bancaire décidé en juin dernier

– Les actifs à risque sont encore en baisse, la dette des pays de l’UE au coeur des préoccupations

Le Premier ministre espagnol a fournit hier dans une interview accordée au Wall Street Journal des indications sur les mesures qui vont être mises en oeuvre pour réduire la dette du pays. Ces mesures devraient être intégralement dévoilées jeudi et incluraient la création d’une agence indépendante qui serait en charge de veiller au respect des objectifs budgétaires et la mise en place de restrictions concernant les départs à la retraite anticipés. L’Espagne n’a pas encore fait appel, rappelons-le, à l’aide de l’UE et du FMI et l’interview fournit ne donne aucune indication sur la volonté de Madrid de demander une aide extérieure. Par ailleurs, le Premier ministre s’est aussi exprimé au sujet des besoins du secteur bancaire espagnol, affirmant qu’il espère que l’audit qui sera dévoilé vendredi montrera que les besoins seront “loin en-dessous” du montant initialement évoqué de 100 milliards d’euros.

Pendant ce temps, la situation politique de l’Espagne a connu une forte dégradation. Les manifestations contre l’austérité se font de plus en plus nombreuses, notamment à Madrid, et une crise constitutionnelle est en train de voir le jour avec la Catalogne. Son puissant leader, Mr. Mas a annoncé des élections anticipées pour le 25 novembre, ce qui pourrait être l’occasion pour la région de proclamer son indépendance par rapport à Madrid. Des inquiétudes ont aussi émergé suite à des données montrant que l’Espagne sera incapable d’atteindre son objectif de déficit de 6.3% du PIB cette année.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé