ACtualites du marche des changes

china-drapeau

Les nouvelles économiques du marché des changes du 18 octobre 2012

Aujourd’hui, les principales publications venaient de la deuxième puissance mondiale.

L’annonce que tout le monde attendait, c’est la croissance de l’économie chinoise qui a ralenti pour le septième trimestre consécutif entre juillet et septembre, passant sous l’objectif annuel du gouvernement pour la première fois depuis début 2009.

En effet, la croissance du produit intérieur brut (PIB) est tombée à 7.4% en rythme annuel au troisième trimestre selon les chiffres publiés par le Bureau national des statistiques, après 7.6% au deuxième trimestre 2012.

Cependant au vu des autres statistiques macroéconomiques publiées ce matin, les analystes peuvent espérer prochainement un rebond de l’économie.

Lire la suite
eurozone

Le point avant le Sommet Européen sur l’euro/dollar

La monnaie unique européenne évolue relativement peu aujourd’hui dans l’attente évidemment du Sommet Européen. Bien que la paire eurodollar ait quitté son plus haut d’un mois, elle reste toujours dans un canal haussier soutenu notamment par les chiffres chinois du matin qui ont été bien accueillis et par les perspectives d’aide financière à l’Espagne. En ce moment, la paire s’échange autour de 1.3116.

Analyse fondamentale eurodollar

Les différents indicateurs chinois tombés dans la nuit, et que nous évoquions dans notre analyse matinale, ont soutenu l’euro en attendant les annonces des chefs d’Etat et de gouvernement, si annonce il doit y avoir. En effet, les investisseurs du marché des changes sont plutôt sceptiques et nous risquons d’assister à une simple validation des mesures évoquées dans les jours précédents, comme le délai accordé à la Grèce.

L’évènement matinal pour l’eurodollar a eu encore trait à l’Espagne puisque le pays s’est parfaitement sorti de son émission obligataire. Le Trésor a réussi à soulever 4.61 milliards d’euros contre l’objectif initial de 4.5 milliards. Surtout, les taux étaient en baisse par rapport à l’émission précédente similaire. On constatera notamment que les taux à trois ans sont tombés à 3.227% contre 3.676%, ce qui confirme la détente sur le marché obligataire des derniers jours. Ces obligations à trois ans sont très pertinentes car, si ou plutôt lorsque la BCE interviendra sur le marché secondaire, ce sera notamment vers ces obligations qu’elle se dirigera.

Lire la suite
euro et_dollar

L’euro reprend son souffle avant d’attaquer la résistance à 1.317

La Chine n’a pas surpris mais elle n’a pas déçu non plus les opérateurs ce matin puisque les indicateurs qui ont été publiés étaient en ligne avec le consensus. Ainsi, la croissance chinoise au troisième trimestre a atteint 7.4%, c’est en-dessous du niveau attendu par le gouvernement de Pékin, mais exactement ce à quoi s’attendaient les cambistes. Pour rappel, au deuxième trimestre, la croissance fut de 7.6% ce qui signifie que le ralentissement se poursuit, mais à un rythme moins soutenu que précédemment. L’autre chiffre du jour fut la production industrielle qui est aussi tombée dans nuit: elle a atteint 9.2% en rythme annualisé en septembre contre 8.9% le mois précédemment, ce qui certainement permis à la croissance de ressortir à un niveau encore satisfaisant.

Bien sûr, c’est une croissance à deux chiffres, ou au moins proche de 10%, qui est nécessaire selon de nombreux experts pour permettre à l’économie chinoise de fonctionner normalement mais les éventuels troubles intérieurs dans le pays ne sont pas en mesure d’affoler les cambistes qui au final ont essayé ce matin de trouver dans les chiffres communiqués de quoi continuer à être optimiste.

Il ne faut pas oublier que le vrai défi de la journée se joue à Bruxelles, à l’occasion du Sommet Européen dont tous les médias parlent déjà depuis quelques jours.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé