ACtualites du marche des changes

fiscal cliff_accord

Le marché des changes pousse un ouf de soulagement!

C’est effectivement un accord de dernière minute qui a été trouvé afin d’éviter le “mur budgétaire” aux Etats-Unis. Pendant la nuit, la Chambre des Représentants a voté favorablement l’accord négocié entre la Maison Blanche et John Boehner qui avait été précédemment validé par le Sénat. A la Chambre, le texte a bénéficié du soutien de 257 parlementaires, 167 votants contre.

L’accord maintient les baisses d’impôts de l’ère Bush pour la plupart des citoyens américains. Seuls les individus gagnant plus de 400 000 dollars par an (450 000 pour un couple marié) n’en bénéficient plus. Selon certaines estimations, cela ne concernerait qu’un 1% de la population américaine.

Sur le court terme, cet accord évite des coupes sensibles dans les dépenses et des hausses automatiques d’impôts pour tous les citoyens, ce qui devrait favoriser l’appétit au risque sur les marchés financiers, y compris le forex. Toutefois, l’accord passé ne prend pas en compte la nécessité de relever le plafond de la dette ou des baisses de long terme du budget américain, ces deux dossiers devant être négociés soit en Février soit en Mars. De fait, l’incertitude politique demeure élevée aux Etats-Unis ce qui pourrait affecter à moyen terme les cambistes.

L’autre bonne nouvelle du jour, qui permet d’éviter un début d’année déprimant, c’est la publication de l’indicateur PMI manufacturier chinois qui, pendant les vacances, a été publié, et a atteint un excellent niveau pour décembre à 51.5. C’est donc le plus haut niveau atteint en l’espace de 19 mois. Cela confirme une nouvelle fois que la Chine pourrait être le moteur de la reprise économique mondiale en 2013 alors que l’année s’annonce sombre comme l’a souligné la chancelière Merkel dans ses voeux aux Allemands.

Lire la suite
Congrs US

Analyse technique forex eurodollar du 2 janvier 2012

Alors que les indicateurs économiques de fin d’année ont été plutôt bons pour les Etats-Unis, le “fiscal cliff” menace toujours l’économie américaine alors que nous nous trouvons à quelques heures de l’échéance du débat.

En effet les deux indices manufacturiers américains, celui de Dallas et le PMI de Chicago sont sortis en toute fin d’année dernière avec de bons résultats qui sont, de plus, supérieurs aux attentes des analystes.

L’immobilier a aussi vu ses indicateurs passer au vert, avec notamment les promesses de ventes de logements qui ont augmenté de 1.7% en novembre, dans la continuité de la forte hausse d’octobre.

Enfin les chiffres du chômage sont particulièrement bons, au plus bas depuis cinq ans.

Concernant le “fiscal cliff“, l’échéance est proche et il semblerait qu’un accord puisse être trouvé. En effet, Harry Reid, responsable du groupe démocrate au Sénat, s’est dit particulièrement confiant concernant un accord. De plus le congrès a concédé du terrain avec un accord conclu concernant le volet fiscal. A noter que ni l’un ni l’autre des partis n’ont intérêt à ce que les négociations aboutissent à un désaccord, ce qui entrainerait des mesures fiscales lourdes et des coupes budgétaires drastiques. Dans ce contexte il est très probable qu’un accord soit trouvé.

Pour la semaine à venir il faudra principalement tenir compte des indicateurs relatifs a l’emploi (variation hebdomadaire des demandeurs d’emploi, taux de chômage pour les emplois non agricoles…).

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé